365 MOTS

medium_photosymbole-04.jpgLa « leçon de mots » revient à la maternelle : l’objectif est l’apprentissage de 365 mots par an
(Le monde 16 mars )

365 mots par an, c’est bien plus que le capital lexicologique de Johnny, Steevie et Doc Gyneco réunis. Notre trio Devra t’il retourner à l’école pour nourrir son dictionnaire mental ?

En attendant la réponse à cette insoutenable énigme et la réac-tivation linguistique et Gilles de Robienne ; petite dictée possible pour la rentrée 2007 :

– Notre immense président Nicolas Sarkozy en visite au centre de rééducation pour enfants porteurs du gène de la délinquance de Kärcher sous Bois a déclaré de toute son autorité tranquille :

Je voudrais dire aux Français qui se lèvent tôt, qui travaillent enfin plus pour gagner enfin moins et qui regardent, vautrés, bouffant du pop corn transgénique, la sympathique Arlette Chabot à la télévision pour se reposer d’une journée d’effort national, en attendant un nouveau matin plein de précarité enthousiaste, oui je voudrais leur dire que moi, je suis comme eux.

Comme vous.

Comme vous, ouvriers suicidés, cadres défénestrés de chez EDF ou Renault, je participe à tirer notre patrie du profond déclin où les Socialo-Chiraquien l’ont conduit en trente ans. Comme vous j’œuvre énergiquement à transformer notre France éternelle et judéo-chrétienne en nation néo-libérale efficace, atlantiste et saine.

Comme vous je pense que les fonctionnaires sont des parasites peu rentables et les grévistes, les potentiels terroristes de notre société post-industrielle, ennemis du profit.

Comme vous aussi, je trouve normal et légitime de dire aux barbares qui menacent notre identité :

La France tu l’aimes où tu la quittes. Particulièrement si tu es un enfant d’immigré du genre racaille islamique et qu’en plus de niquer la police, tu égorges des moutons dans ta baignoire au lieu de faire tes ablutions comme n’importe quel enfant bien élevé de Neuilly.

Cher petit français de demain, de toujours et de maternelle, sois formaté con et performant, sinon contrôle, police et expulsion.

Bref en résumé et sans tabous, je voudrais dire aux Français – au boulot et ta gueule. –

tgb

MAL NOMMER LES CHOSES C’EST AJOUTER AU MALHEUR DU MONDE – Albert Camus

( le tout en exactement 365 mots)

Photo de Jack Guez – Expulsion de familles d’immigrés le 2 septembre 2005 – jour de la rentrée scolaire – 4 rue de la Fraternité à Paris XIXème

Cool memories


– La tristesse de l’intelligence artificielle est qu’elle est sans artifice, donc sans intelligence -Jean Baudrillard Cool Memories – 1980-1985
Huit jours au fin fond de ma Vallée avec le Dauphiné libéré pour toute info, ça vous décale l’actu vite fait, vous l’écrème, vous la pasteurise. Bref ça vous change l’angle.
Le Dauphiné libéré dit le Daubé, fleuron de la PQR (pourquoi R ? ) est un journal avec rien dedans comme les gratuits mais payant comme le Monde ; l’actualité réduite à peau d’balle pas grand-chose, filtrée, formatée et aromatisée sauce locale.
Un pur moment d’immersion provinciale
Temps de lecture 5mn34 environ (rubrique nécrologique incluse)
C’est dire si j’ai décroché de l’actualité du monde, de la Ségo-Sarko-Bayrou-troyka et des pétages de plomb de Delarue.
La ligne bleu marine des montagnes dans le ciel nocturne d’hiver suffisant amplement à mes méditations branleuses.
De retour à Paris, l’actu, j’ai du mal à m’y remettre, c’est peu de le dire.
(et vu les hara-kiris blogueux ces temps-ci je ne suis pas le seul)
Une certaine saturation de simulacres et de virtuel.
D’ailleurs je m’y remets pas
pas encore
D’autant que Polnareff est de retour (ah… Le bal des Laze !!!)
Et que Baudrillard est mort.
Merde alors.
Parce que question simulacre, y simulait pas Baudrillard. Il pensait. Et avec sa tête encore. Quitte à déranger. De la pensée dépotante. : télé, politique, culture, objets, consommation, infos…il te démontait tout ça en deux coups de fulgurance géniale et vaporeuse qui me mettait sur le toit.
Après la société du spectacle de Guy Debord, voici la disparition du réel de Baudrillard. (la guerre du Golfe n’a pas eu lieu – 1991). Logique et inexorable. Et derrière mes écrans en témoin survivant j’en constate toute la pertinence désincarnée.
Cool mémories (1980_85) est ma clef
Que le philosophe, le sociologue, le penseur inclassable, dans l’impasse intellectuelle trouve la liberté dans la poésie, les aphorismes (la photo) et fasse œuvre ouverte me paraît une évidence.
L’intelligence au service de l’intuition sensible. L’onirisme en béquille de la raison.
Désillusionniste, Baudrillard mais curieux et vivant. Pas cynique, pas nihiliste à la Cioran. Nez dans le chaos et dans l’ambivalence, la pensée en mouvement, sauvage et post-moderne, il assume l’obscur et autorise l’irruption des possibles, des hasards…
Une pensée humble et ambitieuse.Une pensée du paradoxe et de l’ironie.
( ah… le suicide des twin towers – pur chef d’oeuvre de la pensée rêvée, libre et rebelle, et au final meilleure explication rationnelle du phénomène tragique)
Se plonger dans la pensée puissante de Baudrillard (et dans une moindre mesure de celle de ses potes Edgar Morin, Paul Virilio) c’est vraiment se mettre à penser. Seul. Libre, sans système, au feeling. (cruel pour l’imposture des poseurs médias en postures pseudo-philo)
Baudrillard je l’ai rencontré une fois. A une conférence. Un regard, deux mots. Bonhomme et disponible. Aussi simple que complexe, aussi pédagogue qu’hermétique. Et toujours cette pensée dévastatrice l’air de rien qui me travaille encore…
Baudrillard : un artiste du crémol.
– L’artiste tragique n’est pas un pessimiste, il dit oui à tout ce qui est problématique et terrible, il est dionysien – NIETZSCHE
Quant à la réalité si elle existe encore… la prochaine fois
tgb

Décollez le papier peint par la pensée

En ces temps de surenchères électorales, doublées d’un chantier d’appartement à rafraîchir et triplée par la besogneuse rédaction de fiches de stage en novlangue indigeste pour mon job, voici la tentative revancharde et salvatrice d’une proposition de séminaire que je soumets à votre clairvoyance…
Pour ceux qui seraient franchement et étonnamment intéressés inscrivez vous de suite pour la session de juin 2007 (s’il y a lieu) (dans le cadre du DIF bien sûr) Pour les plus circonspects inscrivez vous aussi dans la perspective d’une performance artistique de dynamique de groupe genre work in progress
Sinon vous inscrivez pas. (et j’aime autant)
Décollez le papier peint par la pensée
Du champ conceptuel aux applications concrètes
Avec la méthode TEP (tout est possible) du Docteur Sarko
Objectifs pédagogiques
• Par la pensée positive se mettre en capacité de projeter sa volonté sur supports
• Matérialiser son énergie mentale pour agir et produire un effet sur pâte à papier
• Optimiser ses performances (en mobilisant tout son potentiel physique et mental) pour un gain de temps et d’argent sur un chantier de réfection ou de restauration.
• Transformer les contraintes domestiques en facteurs de succès, de confiance en soi
• Mettre en place des indicateurs de performance (Key Performance Indicator)
• Elargir ses champs d’interventions et de compétences en termes d’interactions
• Stage ou Séminaire de 2 jours pour 10 participants maximums
• Des méthodes pédagogiques basées sur l’action et la concentration :
– Des exercices d’entraînement, d’application
– Des apports théoriques transférables
– Des outils méthodologiques originaux
• Des méthodes pédagogiques impliquantes :
– Des exercices enregistrés en vidéo
– Des analyses par l’animateur et le groupe
– Une réflexion personnelle
– Des axes de progression individuels
– Des situations pédagogiques en lien directe avec
les applications professionnelles et domestiques
Les plus de cette formation
– Droit à l’échec – Savoir surmonter ses doutes –
– Expérimenter et s’approprier la méthode « tout est possible » du psycho -clinicien Franco-Américano-Hongrois Docteur Sarko
– Oser se mettre en chantier
Contenu
JOUR 1
Analyse des objectifs, reformulation de la problématique – détapisser/tapisser
Le DADE – décoller – arracher – déchirer – effriter – Les 4 basiques
Les moyens physiques et psychologiques nécessaires à l’engagement mental efficace
Identification et diagnostic des filtres culturels et obstacles inhibiteurs à la mise en action
Les outils fonctionnels pour agir : Tonus équilibre endurance, patience et combativité
Centration et concentration – se rendre réceptif, perceptif, disponible à l’interaction tapissière
Le mode d’emploi de la visualisation positive et du gagnant gagnant (win win)
Penser individuel pour décoller collectif en synergie – ensemble dans le décor –
Contextualisation et lecture sémiologique– le papier peint – ses couches, superpositions et sédimentations – signes – traces et stigmates pour une totale empathie (se mettre à la place de…)
quelques éléments de sémantique – faire tapisserie ou défaire – ça colle ou ça décolle…
Cas- exercices – training –mises en situation – monstration et démonstration – analyses


JOUR 2
Comment prendre en compte son ressenti et gérer son émotionnel bricoleur
(du motif à l’émotif -Quelques notions de Sophrologie)
Les éléments de l’affirmation de soi : force de conviction et impact personnel dans les champs d’intervention du bricolage mental et de sa tapisserie interne
Espaces temporels et ancrages spatiaux – Prendre le temps d’aller vite dans le mur – faire corps
Loi d’entropie – Loi d’inertie. Déconstruire pour construire
L’acceptation des leçons du feed-back et le rebond permanent (y croire)
L’angle d’attaque le point de fixation – dérouler le rouleau cérébral –
Les techniques maîtrisées de CPS (Creative Problem Solving)
Critères d’autoévaluation – l’ai-je bien décollé ? Plafond/plancher
Cas- exercices – training –mises en situation – monstration et démonstration – analyses
PUBLIC : toute personne crédule avec un poil dans la main et une spatule dans l’autre ayant comme moi aujourd’hui la saturation totale de gratter racler lacérer de petits lambeaux de papier peint à force d’huile de coude engendrant moult courbatures
A l’issue de ce stage chaque apprenant sera en capacité de transposer la théorie à la pratique, aura bonifié ses talents de décolleur mental et repartira avec un bilan sur ses points forts et ses
points à améliorer ainsi qu’un programme de training personnalisé et une fiche de progression.
Il est demandé aux participants de se munir d’une tenue décontractée et confortable (survêtement ou tenue de week-end)
(L’essentiel des termes et concepts est tiré de programmes de stages réels)
tgb

BAYROU CITRON


François Bayrou compare le PS et l’UMP à Coca et Pepsi.
Bien vu Fanfoué. !!!
L’analogie ne manque ni d’intérêt ni de finesse évocatrice.
Sauf que venant de la part de Slim citron, ça relativise le propos.
C’est le light qui se moque du Diet.
C’est vrai, dans un moment d’égarement, le Slim citron au milieu du gaz républico-démocrate peut faire exotique. Goût sauvage béarnais, euro rafraîchissant.
On a l’ivresse qu’on peut.
Mais ça reste de l’eau du sucre, un zest d’essence citronnée et du gaz carbonique. (j’ai travaillé le sujet).
De la limonade quoi !
Du Seven up !
Ce n’est pas parce que Bayrou fait une campagne avec des bulles dedans (comme l’aspirine effervescente) que son ersatz ordinaire n’est pas le Banga Giscardo-centriste et raplapla. De là à dire que Bayrou est à la politique ce que le Champomy est à la veuve Clicquot….
Alors la Badoit aux grandes oreilles de l’UDF – plate ou gazeuse ?
Plate comme le consensus est mou
Plate comme les coalitions avec de vrais morceaux de Kouchner dedans
Plate comme du gagnant gnangnan, du petit dénominateur commun
Plate parce que le conflit, c’est la vie
parce que la confrontation c’est dialectique
parce qu’on peut déjà plus fumer en public alors si on peut même plus s’engueuler en famille …
-Si tout le monde pense la même chose, alors c’est qu’on ne pense plus rien –
Pas moi qui l’ai dit, ni Bayrou qui l’a écrit c’est un certain walter Doyle Staples
(moi pas connaître) mais c’est bien Notre François en extrême centriste survolté qui l’a balancé à la tête de l’UMP il y a quelque temps et ça ne manquait pas de panache.
Bien vu François
C’est bien de te la secouer et te remonter la pulpe au goulot, mais faudrait voir à pas changer de postures au gré des circonstances
Critiquer TF1 et t’y précipiter
La jouer peuple et voter Bolkenstein
Mettre une dose de social dans un grand verre de libéralisme
(Ça a un côté ‘ma tante genre, vous prendrez bien une goutte de porto, un doigt de Martini, une larmichette de pastaga : un cocktail à rendre neurasthénique tout ivrogne qui se respecte).
Non non non quand on voit ce qu’il y a au bar de L’UDF on se doute bien qu’on n’est pas parti pour l’ivresse dionysiaque, la murge céleste, la grande cuite révolutionnaire mais bien plutôt pour le pot de départ réglementairement sobre d’un pré retraité de chez EDF. On se doute bien que c’est pas avec le François même remonté au diabolo menthe qu’on va échapper au calamar géant du libéralo-prédator.
Et avec les martyrs tombés aux champs d’honneur de la liberté d’expression – Redeker, Duhamel, Le Meur, les ultra subversifs Bayrou Ségo, les Voltaire Val, les Rousseau Hulot et les philosophes Steevie Gyneco Mac Doom et Glucksmann, on sent bien qu’on n’est pas spécialement parti pour le grand millésime.
Si, dans une profonde déprime et dans la perspective du pis-aller, on peut toujours se dire qu’il vaut mieux finir pompette avec Bayrou Tonic qu’en coma éthylique avec Sarko-glycérine c’est quand même pas la perspective la plus folichonne du siècle comme me le susure sournoisement ma tendance Bacchus-Haddock à l’oreille.
Cela dit et dans le seul objectif qui aujourd’hui m’intéresse : TSS (Tout Sauf Sarko) je voterai au choix et sans état d’âme pour une armoire normande un appareil à raclette, une volaille avec grippe aviaire, une Ségolène lemon et même un Bayrou soda contre les coups de matraque sur gueule de bois.
Sans dec, à défaut de Don Pérignon
Slim citron fera l’affaire.
tgb

Le jeu des 7 erreurs


1/ ELLE EST BIEN BONNE
Libération
« Les amitiés du principal actionnaire de TF1 avec Nicolas Sarkozy,
que je respecte, ne me regardent pas, elles ne jouent en rien
sur l’information » affirme M. Namias au micro de RMC.

Petit rappel (lu sur Acrimed) – Partick Le Lay, PDG TF1 :
« Il y a beaucoup de façons de parler de la télévision. Mais dans une
perspective « business », soyons réalistes : à la base le métier de TF1, c’est
d’aider Coca-Cola par exemple, à vendre son produit (…) ; Or pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible, nos émissions ont pour mission de le rendre disponible : c’est à dire de le divertir,de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau disponible (…)

Orwell ou l’horreur de la politique
« Il se pourrait fort bien qu’on arrive à produire une nouvelle race d’hommes,
dénuée de toute aspiration à la liberté, tout comme on pourrait produire une race de vaches sans cornes »

Sarkozy.fr (merci filaplomb)
« Je veux réconcilier la France avec le travail.Mon objectif est de parler au nom
de la France qui travaille. Bien sûr je comprends et lutte CONTRE ceux qui
sont pauvres et n’ont pas d’emploi… »
———————————————————————————————————————————
2/ARITHMETIQUES MILITANTES
Le Figaro
« Selon un sondage CSA/France Europe Expess/France Info, la candidature de
José Bové aura peu d’influence sur les autres candidats : crédité de 1% des intentions de vote, le leader altermondialiste prend un point à Olivier Besancenot et un point à Dominique Voynet »
———————————————————————————————————————————
3/NOUS SOMMES TOUS DES ALAIN DUHAMEL
Le Parisien
« Arlette Chabot Directrice de l’information de France 2 déclare : – Les journalistes doivent être neutres, d’une très grande impartialité et ne faire l’objet d’aucune suspicion – »

Le Nouvel Obs
« Les journalistes sont-ils indépendants ?
Oui : 4,92 %
Non : 39,92%
Me faites pas rire : 36,31%
Ça dépend du vent : 19,58% »

Wikipedia
« Daniel Leconte est un journaliste français. Lauréat du prix Albert Londres »

Acrimed
« M. Elkabbach et M.Bianco sur Europe1, le 28 janvier dernier :
-Jean Louis Bianco (JLB) – On ne peut pas prendre les mots de Jaurès pour
faire la politique de Tatcher !
-JeanPierre Elkabbach(JPE)- Oui, mais pourquoi ? Il y a une histoire qui
appartient aux uns…même l’histoire il faut la découper ?
JLB – Jaurès appartient à tout le monde, par contre, c’est mensonger de mettre
en avant Jaurès quand on veut favoriser les plus riches !
JPE- Mais par exemple Mitterrand pouvait parler de Maurras, de Chardonne etc..
de la gauche, de Blum…
JLB- Tout le monde a le droit de parler de tout le monde, mais pas dans le même discours..où on avance une politique. D’ailleurs Franck Tapiro, vous le savez, le conseiller en communication de Monsieur Sarkozy, a dévoilé la chose. Dans un Blog, il a dit : – il ne faut pas karchériser la France, il faut tatchériser la France – voilà le programme !
JPE – Oui, mais enfin notre inspirateur ce n’est pas Monsieur…
JLB – C’est l’inspirateur !
JPE – Comment il s’appelle ?
JLB – Tapiro !
JPE – Non, ce n’est pas notre inspirateur.
JLB – Mais pourquoi vous dites notre inspirateur ?
JPE – Ce n’est pas nos..nos…on n’a pas besoin…
JLB – Vous n’estes pas de l’UMP, Jean Pierre Elkabbach
JPE – Non, non ni à l’UMP, ni …
JLP – Notre inspirateur ! je me demande de qui vous parlez, là
JPE – Non…Au nom de qui ? au nom de ceux qui font la presse, etc

Vive le Feu (le blog AJT de l’excellent Sébastien Fontenelle)
« Les big bosses de RTL, après avoir fièvreusement compulsé leur annuaire
déontologique, ont finalement choisi, on le sait, de remplacer (le courageux)
Alain Duhamel par (le courageux )Franck Olivier Giesberg.

JF KAHN a rappelé :
« la règle des 3 L : lécher, lâcher, lyncher »

Le monde du 17.02
« Les journalistes politiques s’interrogent sur leur discrédit »
———————————————————————————————————————————
4/L’ANNEE DU COCHON
Libération 19.02.2007- Par Pascal Boniface
« Armée : le budget fou de Bush ; les dépenses militaires américaines prévues
pour 2008 sont plus élevées que jamais. Mais plus les Etats Unis dépensent
pour leur défense, plus l’insécurité augmente. Six cent vingt- trois milliard de
dollars. C’est le chiffre astronomique de dépenses militaires américaines pour
2008. »

Le Monde
« Affaiblis sur le plan politique et militaire les Etats Unis entendent utiliser
la puissance qui reste entière : Wall Street. »

L’expansion 13.02.2007
« Déficit record des Etats-Unis en 2006 – La Chine représente plus
du quart du déficit commercial américain, au grand dam des industriels
et des politiques qui jugent le yuan sous-évalué et responsable des délocalisations d’emplois massives. Les Etats-Unis ont affiché un nouveau déficit commercial en 2006 à 764 milliard de dollars . »

wwwsigne-chinois.com
« L’enfant sous le signe du cochon aura intérêt à ne pas naître juste avant le nouvel an…car engraissé comme les autres il le serait, hélas, par ceux là même qui ont l’intention de le manger pour les fêtes »
———————————————————————————————————————————
5/TOTAL RESPECT
Le Monde
« Total en plein procès de l’Erika a annoncé un bénéfice net record de
12,5 milliards d’Euros, le plus gros jamais enregistré par une entreprise française. »

Le Nouvel Obs 15.02.07
« Procès de l’Erika- Total nie toute responsabilité »

Total.com
« Une démarche éthique : en matière de responsabilité sociétale et environnementale, nous avons la volonté de déployer une démarche fondée sur l’éthique. Formalisée notamment dans notre code de conduite. Notre engagement repose sur le respect et la mise en œuvre du droit et des principes universels… »
——————————————————————————————————————————–
6/LIBEREZ LES IGUANES
-Trouvé je ne sais où – Clive Stafford Smith :
« De quelle liberté parle-t-on ? Celle des iguanes est ici bien plus protégée
que celle des humains, si vous écrasez accidentellement un iguane sur la base,
vous êtes condamné à payer une amende de 10 000 dollars, alors que si vous
tabassez un prisonnier votre geste sera qualifié de – contact bénin non préjudiciable- et n’aura aucune conséquence. Il y a deux ans, les avocats avaient plaidé auprès de la cour suprême pour un alignement des droits des prisonniers de Guantanamo sur ceux des animaux. Notre slogan ? Egalité avec les iguanes ! »
———————————————————————————————————————————
7/NO DEPRIME
Le Monde 15.02.2007
En 2002, le commandement militaire américain prévoyait que seuls 5000
soldats seraient encore stationnés en Irak en décembre 2006, selon les documents déclassifiés de l’armée publiés mercredi 14 février par les archives de la sécurité nationale… Alors que Washington s’apprête à envoyer 20 000 hommes en renfort aux 132 000 hommes déjà sur le terrain. »

Qualité de la vie :
Internationalliving.com place la France sur la plus haute marche du podium.
Le prix du dernier de la classe est attribué à l’Irak.
tgb
———————————————————————————————————————————

Ségolénades et Sarkonneries

medium_segosarko.jpg
On l’accable. On l’éreinte. On l’humilie.
Parce que des bourdes, des gaffes et des impairs
des boulettes parce que Diams…
du Couscous parce que Royal
parce qu’elle pédale dans la semoule
la sérial gaffeuse
Ah ah ah….(rire gras de droite)
Fastoche, quand on a le micro, le bizness, le show bizz
La carte american express dans la poche, Cecilia en potiche
et la grosse caisse TV qui fait la claque et déclenche les rires enregistrés.
AH … Neuilly
tes flics
ton fric
tes people
tes boîtes de com
tes spin doctor…
Pourtant des conneries Sarkocescu, il en dit.
Un max et des pas tristes.
Pis il en fait. D’ énormes. Pas des boulettes…
Des bombes !!!
GENRE GUERRE CIVILE
Racaille Kärcher….
banlieues en fureur, émeutes dans toute la France et couvre feu.
Pas mal pour un début mais peut faire mieux…
Le petit apprenti killer de Neuilly aux tendances pyromanes aime tant jouer avec les allumettes…
GENRE JE VOUS PISSE À LA RAIE
Washington – 12 septembre 2006 – bureau de Bush –
Mister talonnettes et photo-shop gerbe sur :
« l’arrogance » française et sa « grandiloquence stérile »
Pas dégueu, le je m’excuse en vomissant la France…
(alors la France tu l’aimes ou tu la quittes, c’te blague)
GENRE DIPLOMATIQUE
dimanche 24 septembre 2006 « Quand je pense que ceux qui me reprochent de rencontrer Bush sont ceux qui serrent la pogne de Poutine, ça me fait doucement rigoler »
Discutable en termes de real politik…de gaz…et de stratégie…
Et souvenirs souvenirs : 17 Janvier 2004 : LE MONDE
– Selon l’hebdomadaire Paris Match du 15 janvier, le ministre de l’intérieur s’est interrogé, au cours de son voyage en Chine, sur la passion suscitée par le sumo, sport préféré de Jacques Chirac et des Japonais. « Comment peut-on être fasciné par ces combats de types obèses aux chignons gominés », a-t-il confié à quelques journalistes, avant d’ajouter : « Ce n’est vraiment pas un sport d’intellectuel, le sumo ! » –
Les japonais ont du apprécier…mais pas autant que les Chinois
Dimanche 17 décembre 2006 en sortant du bureau de Hu Jintao
« je lui ai demandé comment ça faisait de devenir numéro un après avoir été longtemps numéro deux »…
classe non ? quand on vient de rencontrer le président d’un 5ème de l’humanité! On voit ce qui préoccupe le petit moi je narcissique, l’onaniste des médias….
Alors les ségolénades sur la muraille de Chine…les bravitudes…
A propos de Tony Blair
« les socialistes européens peuvent être fiers de ce qu’a fait l’un des nôtres » heu……. »l’un des leurs ».
Sois l’égopathe est un Socialo refoulé qui s’ignore, et ça m’étonnerait, soit et c’est pas sympa, il a balancé officiellement au monde entier que Blair n’a jamais été de gauche (ou alors y’ a longtemps à peu prés comme Kouchner ) et ça se fait pas. Pas à Downing Street. (Déjà qu’il va pas fort, Tony j’veux dire, Bernard j’sais pas).
Rien que là, le Sarkonewlook à col roulé super djeune et hyper cool, nous a déjà fâché avec la moitié de la planète…alors l’incompétence matraquée de Pimprenelle la gourdasse et sa plaisanterie sur la Corse… piégée par un humoriste pas drôle à propos du Quebec libre…
Des clopinettes !!!
GENRE MILITAIRE
Ségo sait même pas compter jusqu’à dix nos sous marins nucléaires, la honte, tandis que le nain botté en porte avion, lui il assure à mort :
26 janvier 2007 libé:
Le candidat de l’UMP Nicolas Sarkozy envisage d’enterrer le projet d’un second porte-avions • Une construction pourtant défendue par le président de la République Jacques Chirac •
7 fev le monde afp :
BORD DE LA FREGATE LAFAYETTE, TOULON (Reuters) – Le ministre de l’Intérieur et candidat de l’UMP à l’élection présidentielle a confirmé qu’il était favorable à la mise en chantier d’un deuxième porte-avions français.
En termes de stratégie militaire ça navigue à vue…
Y’a que les journalistes que ça choque pas.
Ça doit être le flair coco…
Sinon le Caméléon de Neuilly a le lapsus révélateur et l’acte manqué assez flippant.
Petit florilège :
Lapsus oedipement complexé
« J’ai connu l’échec et j’ai dû le surmontRer »
Lapsus subliminalement libéral
« L’homme n’est pas une marchandise comme les autres »
Lapsus approximativement humaniste
« Il y a des hommes et des femmes qui sont victimes de discrimination et je ne LES accepte(nt) pas »
Selon la théorie freudienne, le lapsus est un relâchement de l’action inhibitrice qui dévoile des trucs assez profonds et qui économise des mois de psychanalyse…
Ben lui Il économise à donf.
Lapsus épidermique :
« Héritation plutôt qu’ Héritage »
Lapsus multirécidiviste :
« je veux mettre au service de l’injustice plus de moyens »
lapsus alzheimer ou inculture crasse :
Attribuer la phrase de Giscard vous n’avez pas le monopole du cœur a Mitterand
Rectifié par le complaisant Charles Jaigu du figaro (la voix de son maître) en
« Je laisse aux autres le monopole du sectarisme ». Une allusion à la réplique de Valéry Giscard d’Estaing à François Mitterrand, en 1974 : « Vous n’avez pas le monopole du coeur. »
Sans compter les à peu prés (durant le one man show TF1 du 5 fevrier avec oreillette greffée )
« le SMIC, c’est la moitié de Français »
Faux : c’est 17% de la population en fait
Les erreurs grossières
« Il n’y a pas de politique familiale au premier enfant »
Faux, la France est le seul pays en Europe qui réduit les impôts dès le premier enfant.
Les contre vérités
« Les retraités sont de plus en plus pauvres »
Faux : les retraités sont la catégorie sociale dont le pouvoir d’achat s’est le plus amélioré depuis 20 ans
Les inepties
« le problème en France c’est que les gens héritent trop tard ».
Les ambiguités
« Il faut que les Français en aient pour leur argent ».
Sans compter les bobards, les mensonges, les pataquès et autres platitudes – genre travailler plus pour gagner plus – assénées avec une autorité enflée du bulbe et le culot outré d’un camelot de place de marché, d’un bonimenteur de foire.
Faut dire à force de bouffer à tous les râteliers, à changer de discours en fonction des publics, du vent, des sondages, à faire du facho à Toulon, du prolo en usine, du lève-tôt à Rungis, du couche tard chez Giesbert cirage , du Jaures le matin, du Boli le soir, le petit polymorphe de Neuilly finit forcément en pédalage de choucroute, en mélangeages de pinceaux, en dérapages de salive, en enfonçages de portes ouvertes qui se referment sur sa grande gueule ou ses petits doigts dans le nez.
Le petit sarkopathe, démago en couches culottes et apprenti facho à l’essai, laissera sans nul doute à la postérité quelque néologisme du genre :
SARKOPATHIE : (n.f. sarko : tiré du nom propre Sarkozy – politicien populiste du début des années 2000 et pathos affection : faire de la …) tendance irrépressible à dire ou faire d’énormes conneries sans que les médias complaisants s’en émeuvent. Voir aussi berlusconisme.
tgb
En plus ce petit tricheur adore tripatouiller les chiffres
A propos du congrès de l’ump porte de Versailles
Antoine Guiral, journaliste à Libération présent lors du congrès, pense qu’il est délicat d’avancer une estimation précise : « 25 000, cela me paraît peu au regard de ce que j’ai constaté, et 80 000 cela me semble impensable. Le vrai chiffre est sans doute au milieu, entre 40 000 et 60 000. »
– 70 000 selon les organisateurs 100 000 selon la police – (note de l’auteur)
A propos de son livre à colorier
Entre 159.000 et 243.000 exemplaires du livre-programme du candidat UMP à la présidentielle Nicolas Sarkozy, « Témoignage », avaient été vendus au 31 décembre dernier, selon différentes estimations rendues publiques lundi par l’éditeur « XO ». Fin 2006, cet ouvrage avait été tiré à 366.500 exemplaires, dont 310.445 ont été facturées à des librairies en France, Suisse et Belgique. Sur ce réseau, les ventes sont estimées entre 159.800 et 243.100 exemplaires, selon les différentes estimations d’instituts de sondage effectuées à partir de panels.L’UMP a de son côté acheté 10.320 exemplaires de « Témoignage ».
C’est beaucoup mais bien moins que les chiffres annoncés…
De là à dire que le nombre de militants à l’ump est largement gonflé et que les résultats des sondages sont très très très enjolivés….

les flicosophes


– Rentrez chez vous demain vous serez tous notaires…-
qu’il gueulait Marcel Jouhandeau aux fils à papa de la bande 68 qui jouaient à la guerre.
Ils sont rentrés chez eux, les Maos
puis dans la carrière.
Aujourd’hui les retraités rentiers de 68 gèrent leur petit capital de notoriété et dealent leur image de pseudo leader d’opinion au plus offrant.
Passés du cocktail Molotov au cocktail dînatoire Germanopratin
Du col Mao au Rotary (Guy Hocquenghem)
Du petit livre rouge à colorier au Wall Street Journal
les mégalophones des médias thésaurisent, pactisent, voire Sarkozisent sur les bords.
July dans les bras de Rothschild avant éjection
Val dans les bras de BHL avec pétition
Joffrin/Mouchard dans les bras de tout le monde avec promotion
etc…
NON, plus cool du tout les cryptos bobos.
Les ex-bolchos de la posture et de la génuflexion
Ils ont voulu changer le monde et le monde les a changé.
Méchamment.
Formatés, globalisés, asexués jusqu’à la conformation létale.
Les neurones en zigzag sur la ligne jaune du moins pour ceux qui ne l’ont pas définitivement franchie…
– Rentrez chez vous demain vous serez tous notaires…-
L’était optimiste le Marcel
z’ont pas fini notaires, philosophe notaire, journaliste notaire, écrivain notaire, french doctor notaire (assez peu de plombiers notaires chez ces gens-là)
Flic qu’ils ont fini
Flicosophes
Pour les plus atteints
du côté des rafles les néo-philosophes d’il y a trente ans
du côté des RG.
Du jambon beurre façon coco à la gauche caviar sauce Sarko
De la pseudo résistance à la franche collaboration.
Poy poy poy, Glucksmann, Finkie et leur teckel Bruckner…Sarkoziens ?!
Le scoooooooooooop !!!!!


Tout le monde le savait sauf eux.
Tout le monde savait qu’ils étaient plus réacs que de Villiers
plus islamophobes que Fallaci, plus atlantistes que Madelin.
La star ac de la pensée Auchan avec bon de réduction
le politburo de la pensée jetable, du substrat liquide
les télévangélistes TF1 à pétitionnite aigue
nous refont le coup des néo-cons avec dix ans de retard et 600 000 cadavres
Irakiens dans leurs slibards.
Y’en a la dedans !!!!
Plus clairvoyant tu meurs.
Glucksmann/Sarko la belle image
le philosophe du gyrophare à frange
Sur les talons du transfuge Baroso
l’ex-maoïste qui organisa le sommet des Açores (Bush Blair Aznar)
avant de faire sa grosse commission européenne.
Steevie/Bruckner même combat
Le Michel Sardou de la philosophie
Et son poussif martyr Redeker en bandoulière
Qui nous chante à capella ’ne m’appelez plus jamais France’
Doc Gynéco/finkielkraut (l’honneur de l’intelligence française dixit Sarko)
kifkif pareil
atterré et terré dans sa panic room et sa doxa parano à voir des Zoulous partout.
Diogène doit se retourner dans son tonneau
mort de rire devant tant de vaine vanité.
Toujours un fascisme de retard ces donneurs de leçons là
A dénoncer le dictateur De Gaulle
A ensencer le bienfaiteur Mao
A cautionner l’axe du bien contre le mal (z’ont pas du lire Nietzsche)
Et Sharon contre Arafat
A s’allier avec le born again créationniste anti-darwiniste
A hurler contre l’obscurantisme Sarrazin
À déplorer l’acculturation en France
À applaudir les bientôt mille milliards de dollars aux copains militaro-industriels de Bush au détriment de la santé et de l’éducation
A penser borgne, faux, en boucle, leur éternelle rengaine
– Prenez votre cahier de texte, vous me copierez cent fois
« Vous êtes tous des Munichois »
Finiront dans les poubelles de l’histoire
Ces flicosophes-là
Cette police de la pensée yaourt avec date de péremption
Dans le panier à salades qu’ils débitent à longueur de chroniques complaisantes
Dans la cellule de dégrisement de leurs alcoolémie verbale
Jusqu’à la gueule de bois.
En attendant que de salive et d’encre pas la peine…
Pour ces néo-cons de chez Darty (sans le SAV)
ces néo-cons du commissariat Navarro (Roger avec nous)
ces néo-cons de l’exomil mental.
Néo-cons ?
pourquoi néo ?
tgb


un max de bruit pour Jean-Jacques Reboux


Jean-Jacques REBOUX LETTRE OUVERTE A NICOLAS SARKOZY, MINISTRE DES LIBERTÉS POLICIÈRES (pamphlet) 80 pages – 7 € (En librairie le 17 novembre) Si ce livre (qui s’autodétruira, espérons-le, en mai 2007) vous paraît digne d’intérêt, n’hésitez pas à en parler autour de vous, et à le commander auprès de votre libraire ou de votre maison de la Presse. S’il vous est répondu « Après la Lune, connaît pas ! », précisez que la maison d’édition est distribuée par Les Belles Lettres.
LE CONTEXTE. La France sécuritaire de nos tristes années zéro, six mois avant les présidentielles. LES RAISONS DE LA COLÈRE. Les violences policières impunies, implicitement tolérées par l’attitude d’un ministre de l’Intérieur obsédé par le tout-répressif, la répression-spectacle et la démagogie électoralo-populiste. LE DÉTONATEUR. 24 juillet 2006, 19 h, avenue de Clichy, Paris. Comment un banal contrôle routier peut conduire un citoyen à passer 3 h dans un commissariat, menotté aux poignets et aux chevilles, pour avoir contesté un PV bidon puis, dans un second temps, commis le gravissime délit d’outrage (qui consiste à dire un gros mot à un agent), puis celui de rébellion (refuser de se laisser embarquer par 12 policiers déchaînés, violents, grossiers). Point culminant de cette bavure, la petite phrase qui fait froid dans le dos, entendue dans la bouche d’un policier aux allures de milicien : T’AS DE LA CHANCE QU’IL SOIT PAS PRÉSIDENT ! faisant référence, on l’aura compris, au ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy, candidat aux élections de 2007. C’est pourquoi j’ai décidé d’écrire à ce ministre qui ne rate pas une occasion, lorsqu’il est question d’insécurité et de délinquance, de jeter la pierre à la « racaille », aux « voyous », aux « juges laxistes », mais se soucie bien peu de la dignité des victimes quand la violence qui leur est faite relève de la responsabilité de policiers en uniforme, citoyens au-dessus des lois, protégés par les séquelles nauséabondes d’une raison d’État indigne de notre République. L’argumentaire de ce livre a été envoyé au Président de la République, au Premier ministre et à la totalité des parlementaires français. LE LIVRE. Il se compose de 3 parties. Dans un premier temps, j’ai tenté de décrire le mécanisme insidieux de la bavure (arrogance provocatrice des policiers, peur-panique du citoyen pris par surprise, violence larvée des « forces de l’ordre »). Ensuite, il m’a paru utile de dépasser mon cas personnel et ma dignité blessée. Et de lancer un cri d’alarme, au nom de toutes celles et ceux qui ont été un jour victimes de violences policières, à propos de quelques questions essentielles sur l’avenir des libertés dans la République. La troisième partie est un glossaire intitulé : De la police, de ses coutumes, de son répertoire, et des différents moyens offerts par la société au citoyen pour se protéger des abus de certains de ses membres dévoyés.


Si vous souhaitez participer à la diffusion de ce livre (en distribuant ce texte, par exemple) écrivez à : ÉDITIONS APRES LA LUNE 26 rue Pétrelle 75009 Paris jjr@apreslalune.com http://www.apreslalune.com

Verseau ascendant choucroute


Après l’exégète de télé pignole et ses oracles approximatifs
Après l’expert politicard et ses tripatouillages d’entrailles électorales
Après le sondeur, qui carotte le vulgum pecus et nous fait l’article
Quitte à nous faire enfler du médium par la propagande, allons directement sonder les officines célestes des purs charlatans patentés.
Faisons dans le médiumnique autrement nommé pifomètre bizness au gré des pèrigrinations surfeuses.
Que nous prédisent donc, pour les présidentielles, nos divins astrologues, numérologues, tarologues et autres tartignoles de l’ astral ; que nous annoncent en flash spécial, les mages en lévitation, les Madames Irma de l’extralucide, les marabouts d’ ficelle de cheval ; que nous visionnent en 3D, les maboules du cristal, les tarés du tarot, les cartomanciennes de la Sarkomanncie, bref les psys du pauvre et du crédule sidéral ?
Bref que voient les voyeurs que prévoient les voyantes ?
Qui sera notre prochain (e) président (e) ?
Petit tour de table :
Honneur à la justement prénommée Céleste
– Depuis le printemps 2006 je perçois un duel opposant Nicolas Sarkozy à Jean-Marie Le Pen pour le second tour de l’élection présidentielle –
Même si Madame Celeste nous sert du réchauffé, elle fait néanmoins acte d’une logique implacable, preuve que son cerveau gauche fonctionne encore :
– Madame Ségolène Royal essuie une défaite au premier tour et ne participe donc pas au second –
C’est clair, c’est abrupt, c’est tranché.
Sauf que pour le médium Michael Delmar…
– Je vois Le Pen avancer à grands pas, il n’est pas impossible qu’on le retrouve au deuxième tour face à Ségolène Royal –
Y’a comme de la double vue dans le marc de kawa et du rétropédalage dans la science horoscopique.
Heureusement pour Monica, d’Astreevolution, spécialiste quasi scientifique du thème astral et de la logomachie débile :
– Avec Pluton, qui avance dans sa maison 4, maison de l’état qui plus est en capricorne, symbole de l’état où se situe le nœud nord, il n’y a pas de doute, Sarkozy sera président –
Pluton con comme explication non ?
d’autant que Patrice Bouriche nous dévoile que :
– Mars, l’astre de la victoire, reviendra exactement sur sa Lune natale en Verseau au soir du 6 mai 2007. Aucun autre candidat que Ségolène Royal ne connaîtra un tel cycle positif durant les élections présidentielles. Ce pourquoi, j’affirme par l’astrologie indosidérale que Ségolène Royal sera Présidente de la République –
…sauf que l’indosidérale ne semble pas faire l’unanimité…
Gilles Dupuis, médium :
– Certainement Nicolas Sarkozy puisque ma vision porte sur un membre de l’UMP qui deviendrait ministre –
Ministre ????
Heureusement Pour albumdufutur.com. Pierre prévoit que le 6 mai 2007 sera une bonne journée pour Jacques Chirac, Dominique de Villepin et Ségolène Royal.
Peut-être un pique-nique…???!!!
Je vous sens perplexe
Les allumés du Zodiac ne vous convaincraient t’ils pas ?
Sentiriez-vous poindre en vous comme un doute bizarre, quant à la confrérie des prédicateurs en transe ?
Alors adressons nous à la papesse doctorante de la chose astrale
L’inénarrable Elisabeth Tessier :
– Le 22 avril ne semble guère prometteur pour Nicolas Sarkozy ni vraiment glorieux pour Ségolène Royal –
Pour le 6 mai, on repassera…
Dans le genre ceinture et bretelles la copine en astrotruc de feu Monsieur François sort le parachute dorsal et ventral. C’est tellement ouvert qu’elle pourra toujours dire à posteriori qu’elle l’avait prévu.
Trop balèze
Sinon en désespoir de cause on a
Jasmine
– Ségolène Royal, parce qu’elle répond à la volonté de changement profond symbolisée par Pluton, qu’elle semble rigoureuse et pointilleuse sur les détails, comme l’exige Saturne, et qu’elle « brasse » large et flou sur les options majeures, selon l’humeur du tandem Neptune-Uranus…- Mazette….!!!!
Judith
– En tête, je vois Monsieur Sarkozy ce n’est pas une surprise, je vous l’ai annoncé déjà l’année dernière en exclusivité –
Alice
– victoire de la gauche, et probable ‘’sacre’’ de Mme Ségolène Royal…-
Stephane
– Mr Nicolas Sarkozy a beaucoup de chance de remporter l’élection présidentielle-
Matthieu
– Nicolas Sarkozy est pour moi en tête de ces élections-. Je vois un deuxième tour qui ne sera pas une triangulaire, mais un duel Sarkozy / Royal très serré –
Une triangulaire ????
A défaut de prédictions, on peut toujours lui conseiller de réviser son instruction civique
Christian
– J’annonce depuis longtemps déjà, la victoire de Ségolène Royal qui sera avec certitude notre futur président de la République –
A ce niveau de panade circonspecte dans laquelle nous sombrons raccrochons-nous rapidos à Astreevolution ascendant arnaque :
– Ségolène Royal reçoit un trigone de Pluton sur sa Vénus natale pendant 2 ans. Comment l’interpréter ? –
…a mon avis et vu ce qui suit comme on le sent
– Un astrologue ne peut, s’il est mis au pied du mur, qu’émettre de forts doutes sur la possibilité pour Ségolène ROYAL de gagner ces élections présidentielles… Pour l’anecdote, on aurait pu rajouter que si les élections avaient lieu en juillet 2007, le diagnostic n’aurait pas été aussi défavorable pour la candidate du PS –
Bref Ségo aurait pu être présidente mais en juillet 2007-
Sauf que ce n’est pas la question
Alors laissons la conclusion à la divine Celeste en pleine vision cosmique :
– A cet instant, je vois une image symbolique : une pièce de monnaie qui se retourne en jouant sur pile/face comme bon lui semble –
Bref c’est une chance sur deux et selon que l’on ait le cœur astral à gauche ou à droite…
Mais petite synthèse avec Jean- François Faccin astrologue distingué et concepteur du logiciel Andromède
du présage numérique… c’est dire si c’est pas de la daube…
– Sans conteste, c’est une femme et, j’ajoute, une mère, qui serait la mieux aspectée astrologiquement – donc c’est Ségolène Royal… Notons toutefois que Nicolas Sarkozy a également sa chance, mais le dernier mois de la campagne électorale sera nettement moins bon pour lui. Si Nicolas Sarkozy est élu, ce sera au premier tour, le deuxième ne le favorisant pas –
Pour faire simple si Sarko semble impacter au premier tour, Sego apparaît mieux aspecté pour le second.
Et on n’est pas plus avancé.
Donc, et c’est mon dernier mot Jean-pierre, à la question essentielle, Dieu est-il de droite et si oui, les anges portent t’ils à gauche ? faites comme moi et les autres, attendez le 6 mai 20 heures.
La photo maton dévoilée aura la tronche du quinquennat.
tgb

le compte est bon


Cette semaine je vous la fais courte et synthétique
Petit résumé entre amis
Pendant que la nomenklatura décideuse surfe tout schuss sur les dividendes des hedge founds à Davos, de ravissants containers de BMW, tels des baleines déboussolées s’échouent sur les plages anglaises.
Pendant que la gerbe compassionnelle et politiquement dégoulinante est déposée aux pieds nus du petit frère des pauvres à peine refroidi, la petite sœur des riches, Merkel, nous ressort la grosse Bertha constitutionnelle et atlantiste.
Pendant que le zapping électoral nous fait passer de la Corsitude aux RG de la maison Kärcher Racaillle et compagnie, du Québec libre à l’ISF, du débat démocratique à encéphalogramme plat au projet sociétal avoisinant le degré zéro, Pujadas, grand reporter météo, le Pulitzer du marronnier, nous fait dans le scoop ébahi et spectaculaire : la neige en hiver.
Balèze, ce Pujadas.
En cette semaine de fin janvier glacial, qu’est ce que le gobeur décérébré et abruti du Sanibroyeur médiatique servis par les loufiats de la pensée molle et pasteurisée a mis dans son caddy ?
Inventaire comptable :
4000 licenciements plus ou moins secs chez Nestlé, Pfeizer et Lagardère réunis
plus
Un Rembrandt à 25,8 millions de dollars
plus
6000 chefs d’entreprise du Medef en transe devant une présentation besogneusement PowerPoint sur la « fiscalité non-confiscatoire, non-rétroactive et non-cumulative et « la séparabilité à l’amiable » de dame Parisot la reine du télé-achat à Bercy
multiplié par
Une croissance de 10, 7 pour cent en Chine libéralo totalitaire
moins
1 dopé numéro 3, remplaçant un dopé numéro 2, successeur du dopé numéro 1 Armstrong au plus grand tour de France du monde
moins
24,euros 40 le coup franc Brésilo-Lyonnais côté en bourse
plus
Un Bové à 2 pour cent
un Besancenot à 5 pour cent
une Laguiller à 4 pour cent
une Voynet, à 2 pour cent
une Buffet à 2 pour cent (mais que fout Autain)
Moins un Nicolas Hulot à 11 pour cent retourné se savonner les neurones au Ushuaia douche
plus
Un Platini al dente
3000 centrifugeuses ou pas ou moins ou plus en Iran
divisé par
195 millions de chômeurs dans un monde qui paraît il s’enrichit
plus
trois guerres civiles en gestation au Liban, en Irak et en Palestine…illustrant la vieille stratégie militaire – diviser pour mieux régner – du genre :
« pendant que les Arabes s’entretuent au moins ils ne font pas de conneries » (hyper tactiques les néos cons)
égal…. ???
J’en sais foutre rien mais surtout un putain de maelström d’infos saumâtre et liquide qui coule d’un robinet à images pixélisées, donnant une soupe ininterrompue et insipide aussi claire que de la Cristalline puisée dans une nappe Phréatique phosphatée bretonne.
La routine quoi.
Et ne me demandez pas pourquoi tout à coup me revient en mémoire ce joyeux fait divers qui me fait marrer tout seul dans mon coin, au fond, près du radiateur :
– Une douzaine de malfrats condamnés à des travaux d’intérêt général dans une petite ville du Yorkshire (nord de l’Angleterre) se sont vengés en plantant des jonquilles artistiquement disposées dessinant un végétal « fuck you » du meilleur effet –
tant qu’à rester au ras des pâquerettes, autant leur dire avec des fleurs
tgb

les Justes


Et je leur donnerai, dans ma maison et dans mes murs, un mémorial (Yad) et un nom (Shem) qui ne seront pas effacés »
Bible, Isaïe 56
Ma grand mère s’appelait Andréa Bertin. C’était une petite dame, solide et frêle. Elle est morte, il y a deux ans à l’age de 99 ans. Mon grand père s’appelait Marius Bertin. Il est mort , il y a longtemps, au début des années soixante. De lui je ne me souviens que de sa jambe de bois, substitut d’une jambe qu’il avait perdue à la guerre de 14 et de son béret noir. Ils vivaient en Savoie. Discrètement, modestement et dignement.
Leurs deux noms sont aujourd’hui inscrits sur le mémorial de Yad Vashem en Israël.
Ils font parti des 2646 Justes de France.
J’ai appris très tard leur acte de courage. Ils ne s’en vantaient pas.
Ils avaient, au péril de leur vie (arrêtés, interrogés par la Gestapo…) sauvés deux petites filles juives, pendant que les parents des fillettes, dénoncés, étaient raflés par la milice. Ces deux petites filles, ils les avaient cachées, puis fait passer en Suisse, par un réseau que mon grand père avait contacté.
Ces deux fillettes sont aujourd’hui grands-mères, elles habitent dans l’est de la France et par leur témoignage, ma grand-mère a eu le bonheur d’être reconnu et honoré avant de mourir.
J’ai filmé ma grand-mère racontant cette histoire. Je savais qu’un jour ce récit ferait trace, aurait une valeur historique.
Quand elle raconte, elle n’a pas le sentiment d’être une héroïne. Elle pense juste que ce qu’elle a fait, au côté de mon grand père est normal. Elle a juste le sentiment d’avoir fait ce qui était à faire. Ce que n’importe qui aurait fait à sa place dans ces circonstances.
Et pourtant n’importe qui ne l’a pas fait.
Pendant la dernière guerre, Il y eut de sales gens, il y eut de braves gens aussi et des gens admirables. Il y eut surtout une immense majorité de gens dans la lâcheté ordinaire qui regardèrent ailleurs pour ne pas voir.
Quand ils sont venus
chercher les communistes,
je n’ai rien dit :
je n’étais pas communiste.
Quand ils sont venus
chercher les syndicalistes,
je n’ai rien dit :
je n’étais pas syndicaliste.
Quand ils sont venus
chercher les juifs,
je n’ai rien dit :
je n’étais pas juif.
Quand ils sont venus
chercher les catholiques,
je n’ai rien dit :
je n’étais pas catholique.
Puis ils sont venus me chercher
et il ne restait plus personne
pour protester.
Martin Niemöller (1892-1984) à Dachau
Je suis fier de mes grands parents. J’aimerais avoir leur force et leur courage. Etre à la hauteur de ce qu’ils furent et de ce qu’ils firent. Quoiqu’il arrive avoir sauvé une vie suffit largement à remplir et à justifier la sienne, il me semble.
– quiconque sauve une vie sauve l’univers tout entier – le talmud
Mais paradoxalement je me dis que les justes d’aujourd’hui sauvent des Palestiniens. Et je me demande, comment un peuple qui a tant souffert et qui a engendré Freud se retrouve à ce point dans un tel schéma à répétition.
J’ai été frappé et je frappe.
Bien sûr je ne compare pas la répression des Palestiniens au génocide des juifs et à la Shoah. Evidemment Sharon n’égale pas Hitler. Mais que d’humiliations, de mépris, d’assassinats ciblés ou pas, d’emprisonnements sans jugement et même de tortures. Mais que d’enfants tués. Massacrés. Estropiés. Traumatisés. Mais quel terrible apartheid.
Pour moi les justes ici et aujourd’hui c’est le journaliste Gideon Lévy qui témoigne dans Harretz de la violence faite aux Palestiniens
– Pour que les Israéliens un jour ne puissent pas dire – je ne savais pas-
C’est Rony Brauman, subissant chantage et intimidations qui s’élève courageusement contre le traitement réservé à la Palestine
C’est Eric Hazan éditeur insulté (éditions La Fabrique) qui dénonce dans les ouvrages qu’il publie l’oppression faite aux palestiniens
C’est Charles Enderlin à qui des intégristes sionistes ont ignoblement décerné le prix Goebbels et qui témoigne par ses reportages
C’est le sociologue Edgar Morin victime d’un procès stalinien, dans la stratégie d’un harcèlement judiciaire planifié, qui ose la vérité
C’est Avi Magrabi réalisateur du magnifique documentaire – pour un seul de mes deux yeux – qui montre l’odieux quotidien des Palestiniens aux checks-points
Tous ces justes d’aujourd’hui, Noam Chomsky, Théo Klein, Gisèle Halimi, Emmanuel Todd, Daniel Bensaïd, Miguel Benassayag… hurlent dans le désert contre leurs propres frères de sang, subissant l’opprobe du procés en Antisémitisme curieusement rebaptisé » judéophobie, haine de soi ou juif honteux « , les tentatives incessantes de les faire taire, les stigmatisations, les pressions médiatiques et même les menaces de mort régulières proférées anonymement par des extrémistes hyper-nationalistes ayant retourné l’art de la persécution.
Quand le triste réseau de nos piètres philosophes se mobilise pour un falot Redeker qui se levent pour ceux là ?
Ces justes, comme mes grands parents, par leur parole ou leurs actes sauvent l’honneur de tout un peuple et de toute une communauté qui piteusement par confort, aveuglement ou idéologie regarde ailleurs.
tgb


Photo : plaque commémorative en hommage aux justes – Allée des justes Paris 4eme.