Protégeons nos jeunes délinquants !

On le sait depuis Victor Hugo, ouvrir une école c’est fermer une prison. Car si l’école est le meilleur chemin vers l’émancipation, la prison est indéniablement l’école du vice et du crime.

Mettre un honnête petit délinquant, dealer, casseur, voleur de scooter à l’ombre et c’est le risque évident de le voir côtoyer un homme politique véreux et multirécidiviste, une de ces racailles en col blanc, un de ces caïds politicards et qu’il subisse sa mauvaise influence.

Un jeune plus ou moins puceau de l’arnaque qui rentre en prison, c’est la garantie qu’il ressortira corrompu jusqu’à la moelle, ayant appris auprès d’un de ces caïds de l’UMP (par exemple) le conflit d’intérêt, la corruption, la fausse facture, la double comptabilité, l’enrichissement personnel, le détournement de fonds, la rétrocommission aux îles Caïman, le trucage d’élections, l’emploi fictif… toute une panoplie de crimes et délits qu’en toute candeur, il ignorait auparavant.

Embastiller un jeune shiteux, c’est l’assurance de le voir perverti par des gens aussi pernicieux et nuisibles que Bernard Tapie, et, on peut rêver, Sarkozy, Balkany, Copé, Guéant, Balladur… ces « coupables » du gang des Hauts de Seine, et dés le quinquennat suivant, avec l’émergence des prochaines affaires, la certitude de croiser des gens de la pègre socio-libérale aussi peu recommandables et néfastes que Valls, Hollande, Moscovici, le Guen ou Cahuzac…

C’est pourquoi plutôt qu’une politique sécuritaire tout carcéral, plutôt que de criminaliser le petit délit en abaissant même la majorité pénale à 16ans, nous recommandons au contraire de favoriser les peines alternatives afin que notre jeunesse délinquante échappe au communautarisme politique et ne finisse pas en élu professionnel menteur tricheur et tout vérolé de l’écharpe tricolore.

Son unique chance de rédemption.

tgb

Publié par rueaffre2

TG.Bertin - formation de philo - consultant en com - chargé de cours à Paris 4 - Sorbonne - Auteur Dilettante, électron libre et mauvais esprit.

10 commentaires sur « Protégeons nos jeunes délinquants ! »

  1. M’Enfin…tous ces  » coupables  » ne croupissent toujours pas au fond d’une geôle VIP ( des dizaines d’ années d’ enquêtes et du sursis à la clé ), alors que le petit shiteux , oui, et là c’est immédiat .
    Pourles les textes , c’est l’inverse : immédiat pour favoriser les élites ( exonérés de tout ) et à la saint glinglin quand il s’ agit d’augmenter de 0,001 % un RSA ou un SMIC .

    J'aime

  2. ben oui à part Carignon aucun salopard de ripoux politicard n’est jamais allé en zonzon mais on peut toujours rêver

    J'aime

  3. Ah, je rêve au jour où les digues qui protègent cette racaille (en lettres de boue dans le texte) de toute vraie sanction cèdent. C’est par dizaines, par centaines soudain que de beaux messieurs cravatés, de belles dames en escarpins, se retrouveraient au fond de trous à rats. Quitte à relâcher de petits dealers pour faire de la place.

    J'aime

  4. Ahahaha oui. Très juste. le multirécidiviste aurat-il le droit à une peine allégé ?Parce qu’en se référerant sans cesse au modèle américain en matiere de présidence, c’est certain qu’il y aura du light dans son coca !

    J'aime

  5. Pas coupables, môssieu ! Pour l’instant ils sont présumés coupables seulement, sarko dixit à propos d’un promis au croc de boucher. J’aime bien lui appliquer ses inventions législatives.

    J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :