J’suis pas gauchiste, j’ai même un ami socialiste

En 2013, 34 848 salariés intérimaires ont été victimes d’accidents du travail et 67 en sont morts, l’histoire ne dit pas s’ils portaient des chemises ou si Pujadas et son orchestre, à immédiatement branché son fer à repasser les infos dans les plis.

Il n’est pas précisé non plus, si Zied et Bouna, Remi Fraisse et les autres.. portaient des boutons de manchette chromés au moment de succomber à l’impunité policière mais je peux toujours en toucher deux mots à mon tailleur.

Il y a sûrement des paires de manchette qui se perdent.

Si, comme l’écrit Honoré de Balzac, « l’esclave a sa vanité . Il ne veut obéir qu’au plus grand des despotes », alors nous aurons eu la servilité peu fière, tant, même tyrannique, Mr Pays Bas eut été un dictateur normal.

On ne coupe pas la tête à quelqu’un qui n’en a pas.

Et tandis que la CFDT mercurochrome, le président lambda de nous mouler à la louche dans la copie conforme du nouvel ordre mondial. Un peu comme notre rugby formaté au gros bourrin tentant de reproduire sans y parvenir l’efficacité des confrères tout en oubliant notre latin, tandis que les autres équipes retrouvent avec allégresse, les vertus bondissantes de la gazelle.

Ni fait ni à faire, à courir après les trains et les pourboires de quelque monarchie obscurantiste pour toute diplomatie finaude. Parfaitement hors jeu.

Soyons nous-mêmes, les autres sont déjà pris ! (Oscar Wilde)

Mais qui sommes nous ? sommes nous encore ?

Tout ça pour dire que je me fiche comme de ma dernière chemise des régionales et de ses simulacres, que nul chantage à l’union des idiots inutiles n’aura de prise sur moi et que pour ce qui est de l’alternative qui ne vient pas mais qui pourrait bien finir par pointer son nez après l’apocalypse, me remonte une histoire de deux mecs bourrés dans un bar :

– et dis donc toi si t’avais 3 châteaux tu m’en donnerais un ?

– ben ouais c’est sur t’es mon ami !

– et…et… si t’avais… 3 Limousines tu m’en donnerais heu…une ?

– pour sur t’es mon… pote….. !

– et si t’avais 3 chemises…tu m’en donnerais une ?

– ah non !

– ben pourquoi ?

– parce que J’AI 3 chemises !

Je ne suis pas anar, j’ ai même un ami flic !

tgb

Publié par rueaffre2

TG.Bertin - formation de philo - consultant en com - chargé de cours à Paris 4 - Sorbonne - Auteur Dilettante, électron libre et mauvais esprit.

4 commentaires sur « J’suis pas gauchiste, j’ai même un ami socialiste »

  1. « l’esclave a sa vanité . Il ne veut obéir qu’au plus grand des despotes »
    L’esclave prend le fouet des mains de son maître, et se fouette lui-même jusqu’à devenir son propre maître (sais plus qui a dit ça, mais ça résonne en moi).
    La pêche est ouverte, pour les Régionales ?

    J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :