Les nouveaux dissidents

Aux temps manichéens des gentils et des méchants, de la liberté ici, du goulag là-bas, les dissidents étaient derrière le rideau de fer tandis que les intellectuels luttant contre le cauchemar totalitaire étaient assis devant.

C’était un temps simple, confortable, pratique, ethnocentré. On était dans le bon camp et Botul faisait encore illusion.

Depuis, et à force de manipulations toujours plus grossières, de propagandes outrées, d’élections truquées, de tortures légalisées, de Guantanamo arbitraire, d’invasions coloniales teintées d’humanitaire, de guerres pétrolières, de dictatures soutenues, de démocraties détruites, depuis que l’on apprit à entrer dans la complexité des choses, on constata que le pays de la liberté pouvait être tout aussi bien un cauchemar climatisé, que le prix Nobel de la paix pouvait tuer à sa convenance par drone interposé, que la couleur de peau ne changeait rien à l’affaire.

Obama n’est pas Mandela, il est un fils de pute comme les autres, au service d’un empire comme les autres, même s’il chante le blues mieux que Bush junior.

Il n’y a pas de gentils ni de méchants. Ni de camp du bien, ni de camp du mal. La victime des nazis peut être le bourreau des palestiniens, le civilisé parfaitement barbare, le trotskiste Menard au non de RSF, peut rouler pour la CIA en soutenant du dissident ciblé, avant de rouler pour l’extrême droite..

Plus l’occident bave de la démocratie à plus il s’assoit dessus. Plus l’occident exporte ses valeurs à coups de bombes phosphorées hors de ses frontières, plus il les foule au pied en dedans.

Le terrorisme, largement nourri par nos saloperies, servant de prétexte à restreindre nos libertés :

Al Qaïda, Patriot Act même combat.

Aujourd’hui, les dissidents sont héroïquement occidentaux, Assange, Manning, Snowden… Ils paient lourdement le prix de leur courage, de leur conscience, tandis que Botul et sa bande, pas payés pour s’en émouvoir, sautent sur Bagdad, Benghazi ou Damas en service commandé.

Big brother is watchning you. L’oncle Sam nous surveille, nous écoute, nous flique, nous prive de notre vie privée, au nom il va de soi, de notre sécurité et naturellement pour notre bien.

On le savait déjà, on en a la preuve.

Pour l’avoir dénoncé, le cyberrésistant Julian Assange est reclus depuis des mois à l’ambassade d’Equateur à Londres, sauvé provisoirement d’un emprisonnement inique par le téméraire président Corréa, victime forcément d’une campagne de presse calomnieuse dans nos medias aux ordres.

Le soldat Bradley Manning, accusé entre autres ‘d’aide à l’ennemi’, croupit depuis des années dans des conditions carcérales ignobles, dans les geôles de l’empire totalitaire américain. Il risque 20 de prison lors d’un procès militaire tout autant que politique.

Pour avoir révélé les programmes secrets de surveillance téléphonique et électronique, aux Etats-Unis et à l’étranger en transmettant des documents au Washington Post et au Guardian l’ex-consultant informatique de la NSA, Edward Snowden, est réfugié à Hong-Kong redoutant une extradition.

Ce n’est donc évidemment pas le procès de Manning qu’il faut faire d’urgence ou de quelque lanceur d’alerte exemplaire mais bien le procès d’un gouvernement américain, (voire anglais…) liberticide.

Avant que de s’indigner des dissidents du sud, du nord, de l’est et de faire la leçon, soutenons d’abord nos dissidents à nous, qui mettent en jeu leur liberté pour garantir la notre.

Attention les nouveaux dissidents sont à l’ouest, nos sociétés à la dérive aussi.

tgb

Publié par rueaffre2

TG.Bertin - formation de philo - consultant en com - chargé de cours à Paris 4 - Sorbonne - Auteur Dilettante, électron libre et mauvais esprit.

10 commentaires sur « Les nouveaux dissidents »

  1. c’est bien pourquoi nos chiens de garde jappent sur ces dissidents là, s’agit surtout pas de s’émanciper de l’empire
    l’Europe en ce sens avec cette pourriture de Barroso est un exemple parfait de larbinisme

    J'aime

  2. Bonjour, tu ne crèes pas de liens, à minima crèe pour twitter, facebook…sinon celà devient un blog privé, pour toi seul….
    amicalement

    J'aime

  3. Bonjour, ah oui les liens y sont, faut quand meme des lunettes (sic) pour moi, pour les novices du net on attendra merci…..
    amicalement

    J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :