Les Funérailles Thatcher seront low cost

Comment lui rendre hommage ? En privatisant ses obsèques. Faisons jouer la concurrence et allons au moins offrant. C’est ce qu’elle aurait fait. » Ken Loach (à propos du décès de Margaret Thatcher).

What a good idea !

En effet, quel plus bel hommage rendre à l’immense dame de fer que de lui organiser des funérailles en adéquation parfaite avec ses convictions politiques. Constater qu’en contradiction totale avec son idéologie ultralibérale, son enterrement sera organisé par l’état providence (qui est le problème) est une sorte d’affront qui pourrait bien la faire hélas, se retourner dans sa tombe.

Au contraire, loin des grandes pompes funèbres subventionnées par des services publics gaspilleurs, une saine mise en concurrence des entreprises privées dans un souci louable de réduction des coûts par notamment l’allégement des charges sociales et la flexibilité des conditions de travail ferait un adieu digne et respectueux.

Seul, un enterrement discount, à prix cassé grâce à un dumping économique mondialisé dans un esprit de compétitivité et une marchandisation des corps libre et non faussée serait à la hauteur des nobles valeurs de la baronne Maggie.

Une mort pragmatique, déréglementée, modernisée brisant tous les tabous, sans risque de prise d’otage par des fossoyeurs syndiqués, bref une mort low cost.

TinaDead a le produit qu’il vous lui faut

Notre forfait comprend :

– Un cercueil en carton bon marché et jetable (non recyclable) produit par d’authentiques prisonniers chiliens exploités par une multinationale délocalisée

– Une gerbe de fleurs génétiquement modifiée, provenant d’une ferme spéculative s’étant accaparée des terres africaines et donnant du 15% de dividendes à des fonds de pensions atlantistes.

– 4 porteurs immigrés sans papiers et garantis non assistés, réduisant opportunément le coût du travail (une restructuration courageuse à l’étude pourrait nous permettre de n’en conserver que 2)

– Un corbillard multi fonctions loué auprès d’une société de courtage aux services externalisés certifiés

– Une crémation sous-traitée en République tchèque et animée par un croque mort polonais stagiaire. En option cérémonial avec supplément : lecture d’un court texte de Milton Friedman.

– Une urne servant également de boîte à thé, fabriquée par des enfants birmans de moins de 12 ans (avec attestations)

– Des cendres versées à la fosse commune, économisant ainsi une sépulture hors de prix et contraignante et libérant des surfaces foncières pour une parfaite spéculation immobilière

– Une boîte spéciale nécrologie de 50 faire-part offerte en cadeau de bienvenue.

Le tout pour 499 euros TTC payable en liquide sur un compte off shore.

Ce tarif imbattable est réservé aux commandes par téléphone : 3 euros 50 la minute.

Quel meilleur hommage pour la grande prêtresse de l’austérité pour les pauvres et de l’enrichissement pour les riches que notre service funéraire clef en main, d’une totale rentabilité, à la culture du résultat globalement reconnue ?

A ce prix là, pas d’alternative sur le marché de la mort privatisée.

C’est TinaDead qu’il vous lui faut.

tgb

Publié par rueaffre2

TG.Bertin - formation de philo - consultant en com - chargé de cours à Paris 4 - Sorbonne - Auteur Dilettante, électron libre et mauvais esprit.

21 commentaires sur « Les Funérailles Thatcher seront low cost »

  1. Qui regrette Margaret ?
    Le capital de la douleur… la douleur capitale.
    Elle est morte, celle qui fit de l’ombre à la lumière de la Reine.
    L’intransigeante, l’austère, l’inconditionnelle… morte… elle est morte.
    Mais ce n’est pas nous, c’est elle qui nous a tué.
    En nous léguant un monde sans cœur, sans âme et sans esprit
    Le cœur d’un monde sans cœur
    L’âme d’un monde sans âme
    L’esprit d’un monde sans esprit
    Autrement dit : une religion d’une tristesse infinie
    Le capitalisme comme vérité, comme chemin, comme vie
    Margaret…. avec ses regrets, que nul ne regrette.
    Elle condamna le désir, le plaisir et le rire
    Quand ils sont vécus sans Dieu en lettres capitales :
    « Malheur à vous qui riez, car vous connaitrez le deuil et les larmes…
    Que votre rire se change en deuil et votre joie en tristesse…
    Humiliez-vous devant le Seigneur »… des capitaux!
    C’est cette autorité qui va déboucher sur l’austérité actuelle.
    Elle n’a jamais ri. Elle ne rira plus jamais…
    Elle a laissé des armes pour les uns, des larmes pour tous les autres.
    Margaret, avec ton système, on cherchera toujours le coupable.
    En sachant d’avance que les victimes seront inconsolables
    Affligés et malheureux d’être affligés
    Par le divin capital ou capital divin
    Avec lequel tu as nourri, puis affamé toutes nos espérances.
    Margaret… nous ne croyons plus en Dieu…
    Mais seulement dans notre peine capitale
    Bienvenue en enfer… Dame de fer !

    J'aime

  2. Formidable billet ! File moi un lien sur internet pour éviter de payer l’abonnement à la chaîne qui retransmettra l’enterrement !

    J'aime

  3. Un billet féroce. Le mal qu’elle nous a fait ne sera jamais égalé par les affres qu’elle subira en enfer auquel je ne crois pas !
    Superbe billet.
    Et si par un magnifique retournement de situation, une Thatcher d gauche naissait dans ce démoniaque univerd ultralibéral ?

    J'aime

  4. @MHPA – merci – oui un bien bel enterrement en perspective pas loin de 10 millions d’euros d’argent public cela va de soi – toujours ça que les pauvres auront pas
    @cui cui – en termes de probabilités ça devrait forcément finir par arriver 🙂

    J'aime

  5. Mouhahaha! MDR!
    Toi, tu fais vraiment feu de tout bois 😀
    ah, ça nous change des larmoiements de ceux qui disent: » elle était méchante, et elle n’aimait pas les pauvres, etc. ».
    Ce qui est vrai quelque part, mais c’est d’un banal.
    Là, tu appliques tout à fait ce qu’elle préconisait et c’est, en fait, un vibrant hommage à sa carrière politique. Bravo.
    Bon, tu as eu un petit coup de pouce de Loach, au départ, mais très peu: Loach n’est pas allé jusqu’au bout de son raisonnement.
    On ne va pas médire, mais c’est quand même Thatcher qui a inspiré à Loach beaucoup de ses films cultes.
    D’une certaine manière, il doit lui être reconnaissant.
    Loach a aussi raison quand il dit que c’est elle (et Reagan, deux alzheimérisés notoires, ce qui démontre une fois de plus que le pouvoir fait perdre la mémoire) qui a ouvert la voie au néolibéralisme flamboyant.
    En Gb et ici.
    On s’en serait passés. Même avec un ou deux films de Loach en moins.

    J'aime

  6. @françoise D – une vraie rosse oui !
    @emcee – Il est vrai qu’on ne fait pas de bons films avec de bons sentiments – la saloperie est une bonne inspiratrice et un bon engrais

    J'aime

  7. Pour autant, on ne peut pas dire que le cinéma français ait connu un regain d’inspiration, ces dernières années.
    Mais, quand l’engrais se tire à Moscou avec une bonne partie de nos deniers publics, on a tout à craindre de la santé du cinéma en France.

    J'aime

  8. que l’engrais se tire ça fait de la place aux autres – on a tous un peu de pourriture en nous après c’est une question de dosage

    J'aime

  9. Puisqu’on en parle: voici une autre chanson pleine de poésie à sa gloire

    C’est bien ce que je disais: contrairement à ses insipides homologues, elle a fait énormément pour la culture – en Grande-Bretagne, et même en France.
    Comme ce fut le cas pour ce chanteur, disparu peu après et enlevé bien trop tôt à notre affection http://www.youtube.com/watch?v=I_v9IrI04h0

    J'aime

  10. Euh ! attends, je développe ton excellente idée…
    On peut faire un prix de gros !!! Regarde : dans ton concept de cercueil-boîte à chaussures, il y a encore de la place pour y fourrer… un tas de députés UMP, bien de chez nous !!!-DDD
    Purée ! il y a du fric à se faire !!!-D
    Vive… TinaDead !-D

    J'aime

  11. oui faut bien admettre que ces gens là sont fort décevants et peu cohérents – 10 millions d’argent public pour le cadavre en putréfaction de TINA (déjà que de son vivant…) pas bien chrétien-ultralibéral tout ça

    J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :