Le Harlem shake de Tulle

« Faudrait pas oublier d’être de gauche… »

Disait le jeune homme au normal président

Déambulant pataud, bras dessus bras dessous

Avec la présidente…

« On serait derrière vous si vous étiez de gauche…

Et pas seulement cinq minutes de printemps

Au Bourget bourgeonnant avant de s’allonger

Devant l’hiver des banques… »

– « Ah non mais non mais oui…  » –

Disait déambulant le penaud président

A secouer des mains, de la louche un peu gauche

De la pogne un peu droite…

Prenant un bain de foule, d’un peton maladroit

Au bord d’une populace qu’il trouvait glaciale

Il fit machinalement un nœud à son mouchoir

Pour ne pas oublier…

« Que mille paradis fiscaux fleurissent »

Disait l’ami du président

« Que les riches soient riches

Que les tricheurs trichent

Tandis que les manants

Loin du lac Léman… « 

« Faudrait pas oublier d’être de gauche »

Disait le jeune homme au normal président

 » Mais pour pas oublier, encore faudrait-il

L’avoir un peu été…

Même si être de gauche c’est sale et populiste

Pour tous les chiens de garde autour du capital

A faire les gros titres de la presse avachie

De la bande à Rothschild… »

-« Ah oui ah oui mais si… » disait le président

Tatant machinalement le noeud à son mouchoir

Histoire de ne pas oublier à l’automne suivant

Oublier quoi déjà ? il avait oublié !

tgb

Publié par rueaffre2

TG.Bertin - formation de philo - consultant en com - chargé de cours à Paris 4 - Sorbonne - Auteur Dilettante, électron libre et mauvais esprit.

10 commentaires sur « Le Harlem shake de Tulle »

  1. déjà que tous les tricheurs des cheveux frauduleusement greffés par Cahuzac au black les rendent
    chauves de tous les pays assumez vous !

    J'aime

  2. miracle à C dans l’air Calvi inverse le processus de la calvitie
    question à traiter
    Combien d’implants capillaires passent par des paradis fiscaux ?

    J'aime

  3. Un noeud à son mouchoir… sait-il seulement ce que cela veut dire ? Pour montrer qu’on lave plus blanc que blanc ? à la façon des pubs idiotes du temps jadis ? 🙂

    J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :