François en triporteur

C’est pas pour me moquer, pas mon genre, mais rien qu’à l’image, on suppute d’emblée que le road movie hollandais sera plat, voire chiant voire ramollo :

de l’Easy Rider charentais.

Flamby en triporteur, c’est Denis Hopper et Peter Fonda en tandem, poursuivis par Nicholson en chasse neige.

Raisonnablement, on ne devrait jamais confier la conduite d’un pays latin à un type qui roule en trois roues et probablement boit avec modération.

On subodore aisément que le pilote casqué, portant bretelles et ceinture, n’inscrira pas sa folle chevauchée dans la démesure.

Dans l’hybride, c’est sûr, dans l’hubris moins.

Parce qu’évidemment question Harley-Davidson, courbes à donf, roues arrières, ça risque franchement de manquer de cheveux dans le vent.

En termes d’audaces et de prises de risques, ça sent plutôt sa « prudence mère de sûreté » et sa traversée de désert dans les clous.

L’autonomie dans la demi-mesure

La liberté dans la stabilité.

La vitesse contrôlée au radar.

A porter ainsi, ceinture et bretelles, sûr qu’il risque de mécontenter à la fois les porteurs de bretelles un peu souples et les partisans de la ceinture un peu serrée, sans même réjouir les porteurs de rien du tout.

J’ose mais pas trop.

Sans les mains mais avec les petites roues latérales.

Tu me diras que c’est parfaitement anecdotique et je te dirai avec Dali que la politique est l’anecdote plus ou moins sale de l’Histoire.

Raoul Duke disait : « Je n’achèterais jamais une voiture d’occasion à Nixon, à moins qu’il ne soit soûl. » Je vais te faire une confidence, je ne monterais pour rien au monde sur le porte-bagages de François, à moins qu’il ne soit bourré.

Bref, les pilotes de tricycle me font penser à ces conducteurs de ‘quad’ cumulant avec un étrange enthousiasme tous les inconvénients de la bagnole, prix, bouchon, stationnement, avec ceux de la moto, pluie, vent, insectes…sans en avoir aucun des avantages.

Le parfait compromis pourri.

Même si j’ai une certaine admiration pour Emmanuel Todd, penser que ce motard du dimanche puisse se métamorphoser un jour en un Roosevelt me paraît fort téméraire.

Même en fauteuil roulant l’ami Franklin le prendrait au démarrage .

tgb

Publié par rueaffre2

TG.Bertin - formation de philo - consultant en com - chargé de cours à Paris 4 - Sorbonne - Auteur Dilettante, électron libre et mauvais esprit.

13 commentaires sur « François en triporteur »

  1. @la tortue – en d’autres termes…
    @Françoise D – je confirme oui ainsi que le Grand Soir, meilleur site d’infos alternatives

    J'aime

  2. Avec François, les grandes décisions seront toujours mesurées et moyennées, avant d’être reportées aux calendes grecques, jusqu’au moment où elles ne seront plus nécessaires. C’est ça, le changement dans la continuité.

    J'aime

  3. remarque d’une certaine façon rapport au petit teigneux qui brassait de l’air le petit gros qu’à même pas l’air de brasser ça nous change

    J'aime

  4. Après les Roms, le traité européen, l’enterrement plus ou moins programmé des affaires Woerth, Bétancourt, Karachi, Tapie-Lagarde et les menaces sur les retraites, calculez combien il reste d’électeurs au Parti dit « Socialiste ».
    Pour vos calculs vous pouvez rajouter à la liste ci-dessus le nucléaire et le gaz de schiste.
    Les copies seront rendues lors des prochaines élections municipales.

    J'aime

  5. Je viens de voir en totalité cette vidéo signalée sur Bellaciao :

    Rien à voir avec le sujet …quoique ?!
    C’est horrible . Je suis complètement retournée . J’ai mis le lien sur Twitter et ça n’intéresse personne ( pas retwitté : les seins de Kate sont plus importants , je crois ) ) et pourtant tout le monde devrait savoir . Je suis écoeurée .
    Excuse-moi de venir envahir ta page ! A bientôt !

    J'aime

  6. @françoise D – merci pour le lien – excellent !
    @Argan – les copies seront rendues bien avant je crois…
    @turandot – tes liens sont toujours les bienvenus -cela dit la Françafric on connait – on savait sauf ceux qui ne veulent pas savoir que cette affaire Gbagbo schlinguait

    J'aime

  7. J’avais des doutes aussi sur cette affaire, mais là c’est vraiment au delà de ce que j’imaginais : tous ces morts en notre nom pour des intérêts privés, pour voler ces populations, pour des financements d’élections : ils me dégoûtent vraiment ces enflures et méritent la prison à vie et plus même . Quand je vois nos politiques qui se couchent devant ces monstres . Pouuuaaahhhh! Et qu’est-ce qu’on fait maintenant quand on sait tout ça ?

    J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :