Régime crétois

Bon je voudrais pas cafter, pas mon genre, allez allez, mais question biquettes crétoises, ça m’a tout l’air d’être calé sur les 35 heures et tout ça.

Et l’on comprend mieux alors le faible taux de productivité rapport à la feta et le manque de compétitivité dans le fromage de chèvre vu du côté de la commission européenne.

Preuve irréfutable pour l’estivant allemand vautré dans une de ces usines de l’industrie touristique et autre cauchemar climatisé, tout à écluser de la bière importée, et servi au doigt et à l’œil par des crétois surdiplômés, au salaire justement amputé, que le grec c’est feignant et compagnie et que la crise c’est bien fait pour sa gueule.

Quant à moi bien décidé à relever l’économie locale, je sacrifie ma santé tous les soirs à coups de carafon de raki (généreusement offert par le tavernier cela dit) faisant jouer à plein ma solidarité citoyenne et ma confraternité d’ivrogne dans un concert de cigales de vagues et de biquettes inspirées.

Jusqu’à être ramassé par Nikos, serveur et ami au profil grec impec, plus sensible à mon charme qu’à celui de ma belle amie, v’la aut’ chose.

et après ça on dira qu’ils sont pas hospitaliers…

Kalispera

tgb

Publié par rueaffre2

TG.Bertin - formation de philo - consultant en com - chargé de cours à Paris 4 - Sorbonne - Auteur Dilettante, électron libre et mauvais esprit.

13 commentaires sur « Régime crétois »

  1. Il ne semble donc pas que le raki te valorise : Héra quitte le navire, et Nikos remporte l’ami-zzzz !
    L’Égée sont faits.

    J'aime

  2. La version punk du régime crétois est plutôt le régime crêteux, dont les principales composantes sont la bière et les acides.
    Les nutritionistes estiment qu’il est à ce point moins sain que le fameux régime insulaire qu’ils le qualifient de régime crétin.
    Mais bon, les nutritionistes ne sont pas vraiment rigolos.
    La vraie révolution se fera par le farniente, le rire et les tongs ou elle ne se fera pas.

    J'aime

  3. @salvadorali – non aux devoirs de vacances oui aux droits de…
    @dav – mais je me tue à le dire « voir la révolution en tongs » chez rue Affre

    J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :