Soirée Salah Hamouri

Un message de Salah depuis sa prison

(Soumis par admin le 24 novembre, 2011 – 10:23)

« J’ai espéré être avec vous ces prochains jours mais on sait bien que l’occupation essaie toujours de confisquer notre joie et notre espoir. Mais notre volonté et la votre, notre combat et le votre, et les buts collectifs pour la liberté et la justice vont continuer à dessiner notre chemin pour le futur. Et pour un nouveau monde sans occupation et sans souffrances. »

Salah Hamouri
Prison de Shata
Le 23 novembre 2011

Soirée Salah Hamouri

Publié par rueaffre2

TG.Bertin - formation de philo - consultant en com - chargé de cours à Paris 4 - Sorbonne - Auteur Dilettante, électron libre et mauvais esprit.

12 commentaires sur « Soirée Salah Hamouri »

  1. Au courage et au calme que démontrent tous ses propos leur sont opposés l’acharnement et la haine aveugle.
    Ce qui grandit l’un et avilit les autres, les décideurs comme tous les complices de leurs forfaits.

    J'aime

  2. @emcee – leur aveuglement arrogant en a fait un symbole – stratégie contre productive o combien !
    @turandot – au moins par la pensée !

    J'aime

  3. Moi aussi, je serai là par la pensée – seulement, hélas. Ce garçon a besoin de tout le soutien qu’on peut lui donner. Quand des barbares s’attaquent à des jeunes et leur volent leurs plus belles années, personne ne devrait rester indifférent.
    Hélas, la réalité est toute autre. Ces fumiers, de quelque pays qu’ils soient, veulent écraser la jeunesse qui vit et réagit. Qu’ils soient jeté dans une geôle à leur place et à bien plus juste titre.

    J'aime

  4. Je suis de tout coeur avec toi Salah, et chaque jour qui passe me conforte dans l’idée que ce gouvernement qui te retient enfermé n’est qu’un gouvernement de lâches qui s’attaque aux plus faibles et les opprime.

    J'aime

  5. C’est aujourd’hui que Salah aurait dû être libéré. Il passera probablement l’hiver encore enfermé.
    Peu importe qu’ils l’aient déjà contraint à passer des lustres en prison sur présomption de complot. Peu importent les études qu’ils lui empêchent de poursuivre, etc.
    Ce qui importe, pour ses tortionnaires, c’est la veulerie, la fourberie et la mesquinerie du gouvernement français et de la majorité de l’opposition qui n’ont pas levé le petit doigt pour condamner ces méthodes et libérer Salah de ce guet-apens – et qui, donc, ont donné leur aval à une clique de monstres.
    Que se poursuive le fascisme international. Ce sont nos dirigeants qui l’organisent sous notre nez.

    J'aime

  6. C’est ce qui était prévu au départ. Mais sortira-t-il? Rien n’est moins sûr! Puisqu’ils ont prolongé de trois mois les peines de tout le monde pour une histoire d’année civile. Un truc comme ça. Les salauds ne manquent pas d’imagination pour prolonger leurs forfaits.
    Voir, les membres d’AD qui ne sortent de prison pratiquement que les pieds devant. Sous des prétextes ignobles et en toute illégalité.

    J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :