Ma première lettre anonyme

Mr le ministre de l’immigration et de l’identité nationale,

Suite à la lecture d’une dépêche AFP, j’ai constaté avec bonheur que vous aviez l’intention (louable) de renforcer la lutte contre les « mariages gris » conclus entre un étranger et une personne de nationalité française qui serait abusée.

En brisant un de ces tabous humano-gauchiste avec un courage et une détermination qui vous honorent et que le monde libre nous envie, le bon citoyen, fier d’être français, qui jusque là sommeillait en moi, ne peut que vous féliciter.

N’écoutant donc que mon devoir civique, je tiens à vous signaler le cas particulièrement suspect d’une personne étrangère profitant d’un mariage  vraisemblablement de complaisance, pour obtenir en priorité des papiers bien français.

Cette personne, abusant d’un état de faiblesse psychologique (et momentanée ?) d’un brave père de famille en situation vulnérable (déception  sentimentale) victime de sa générosité et de son désintéressement, ce qui exclut d’évidence le mariage blanc, ne peut que renforcer la thèse du mariage gris. 

Sachant (grâce à vous) que 80% des annulations de mariage concernent des unions mixtes, source principale d’immigration dans notre beau pays, il me semble urgent de dénoncer cette monstrueuse escroquerie sentimentale d’une mariée peut être en noir.

L’épouse en question étant relativement connue je me contente d’un lien identitaire, en faisant confiance à notre police nationale, aussi efficace pour expulser du sans papier que, j’en suis sûr, pour démasquer une perfide et cupide trafiquante d’affection.

Fort maréchalement

Un bon français

tgb

Publié par rueaffre2

TG.Bertin - formation de philo - consultant en com - chargé de cours à Paris 4 - Sorbonne - Auteur Dilettante, électron libre et mauvais esprit.

16 commentaires sur « Ma première lettre anonyme »

  1. Excellent ! Chiche ! Cette lettre devrait arriver en millier d’exemplaire Chez M. B ;-)) D’ailleurs, M. B n’est pas encore remarié mais il pourrait être sous surveillance, il fréquente une jeune femme d’origine étrangère. Dénonçons-le à lui-même, c’est louche.

    J'aime

  2. ah mais en voilà une bonne idée de bon français civique – dénoncer Eric B. à Mr Eric B. je suis sûr qu’il se fera grand plaisir à s’expulser lui même

    J'aime

  3. T’as pas honte tgb ?
    Et d’où vient ce nom d’ailleurs, tgb ?
    Ça ne m’a pas l’air d’être catholique ni grandement orthodoxe ?
    Je vais de ce pas écrire à qui de droit anonymement.

    J'aime

  4. ben non j’ai pas honte puisque je suis un bon français
    toi aussi Henri sois un bon français
    tu me dénonces
    je te dénonce
    le tout anonymement
    c’est une composante essentielle de l’identité française

    J'aime

  5. Quel beau gisement pour faire du chiffre sécuritaire.. Des procédures humiliantes de vérification existent déjà. Elles vont déjà au delà des limites fondamentales des droits humain… Alors quelle mesure prendre si l’on décrète une série de nouvelles dispositions pour griser ou dégriser les mariages ?

    J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :