L’e-cône du jour (1)

Avant que je (ne) mette les voiles, (ce qui ne saurait tarder) une photo par jour (de bon goût, cela va de soi) légendée d’un subtil trait sarcastique qui me va si bien au teint.

Bref, avant la pause estivale et selon mon enseignement tout Nietzschéen, soyons légers, fluides et superficiels, dans la profondeur.

HONDURAS


la résistance s’organise…

Publié par rueaffre2

TG.Bertin - formation de philo - consultant en com - chargé de cours à Paris 4 - Sorbonne - Auteur Dilettante, électron libre et mauvais esprit.

4 commentaires sur « L’e-cône du jour (1) »

  1. je crains que la résistance ne cesse de s’organiser, toujours et encore. En vain je ne sais pas. Ce qui est sûr c’est que si elle ne s’organise plus on est mort. Si elle continue de s’organiser je ne sais pas exactement à quoi elle sert. A long terme je veux dire. Ce qui est certains c’est qu’elle doit se poursuivre (dit-il depuis le confort qui lui sert de vie)
    Il est temps de prendre le large un peu, un moment. Et de revenir dans de meilleures dispositions, manière de gonfler les nerfs du cerveau pour tenir une année de plus.
    TGb, bonne escapade.

    J'aime

  2. « gonfler les nerfs du cerveau pour tenir une année de plus. »
    de l’oxygène oui et pourquoi pas, pour faire mieux que tenir…
    « TGb, bonne escapade » – merci leny

    J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :