Le Discours de Saint Glinglin

Campagne présidentielle – Marseille – 2007

« Si je suis élu président de la République, je ferai voter dès l’été 2007 une loi qui interdira la pratique détestable des golden parachutes, parce que c’est contraire aux valeurs qui sont les miennes »

Traduction simultanée pour mal comprenant :

– ..tention hein mon Medef chéri, faudrait voir à pas trop me les brouter, parce que tu connais pas le Raoul que s’il fait les gros yeux, le monde  tremble sur ses bases… j’compte jusqu’à 3…

1….!!!

Toulon octobre 2008 :

« La rémunération des dirigeants des grandes entreprises doit être encadrée, soit par un accord professionnel, soit par une loi qui serait présentée d’ici la fin de l’année. »

– fais bien gaffe à ton cac 40 mon patronat tout parachuté d’or parce que ça va bien que j’me contrôle zen et tout sinon que je te laisserai éclater ma présidentielle colère et que l’apocalypse à côté ce serait du roupie de sansonnet…

….2….!!!

18 février, au soir de la rencontre avec les organisations syndicales :


« Les dirigeants des entreprises qui recourent au chômage partiel ou au licenciement économique devront s’engager à renoncer à leurs bonus. »

– tu sais pas à qui t’as à faire mon Big Boss à Bonus tout en Rolex plaqué platine parce que si j’m’énerve ch’uis un pur killer, qu’on m’appelle à l’international de chez Kouchner, l’Atila de Neuilly….

….2,5…!!!

Saint Quentin – mars 2009

 » Nicolas Sarkozy a lancé un ultimatum aux patrons, invitant les partenaire sociaux à adopter des règles sur le partage des profits de l’entreprise d’ici à juin, faute de quoi une loi pourrait être présentée à l’automne. » le Monde.fr

– j’ai beau être patient, faudrait voir à pas trop ..xagérer des fois mon PDG à stock options que j’en veux aussi, parce que c’huis l’gars super déterminé que quand il a parlé une fois c’est dit c’est fait et que j’reviens pas d’ssus vu que ch’uis trop cohérent m’ame Chabot…

….2, 672…!!!

Ah c’est qu’il fait très très peur le petit fanfaron cohérent qui s’en prend à la profitation de ses employeurs prédateurs du haut de ses ergots en options sur 5 ans et qu’il est trop super crédible en moralisateur tsoin tsoin.

L ‘a pourtant moins de scrupules le bonimenteur, quant à la législation compulsive pour micro événement de l’actu délinquante et canine

Un fait divers une loi même si elle existe déjà.

Bref, chez le hâbleur blablateur au bling bling mexicain et poudré, s’il y a bien une cohérence dans son incohérence rhétorique, c’est dans cette charmante citation :

«Le Grand Restaurant, de Funès ! Mon film préféré ! Quand je serai élu, je serai comme lui : ignoble avec les faibles et servile avec les puissants. »

….2, 67534….!!!

tgb

Publié par rueaffre2

TG.Bertin - formation de philo - consultant en com - chargé de cours à Paris 4 - Sorbonne - Auteur Dilettante, électron libre et mauvais esprit.

27 commentaires sur « Le Discours de Saint Glinglin »

  1. Le film préféré du funeste ? euh, c’est pas rolexball ?
    avec jean rayban le nettoyeur qui smet au clavier à queu, oui ?

    J'aime

  2. @ henri – est ce un clin d’oeil à Rebel ? en tout cas le sosie de Jean lefevre aura fait beaucoup pour le comique en France pas comme Gal el maleh
    @ damien – du moment que ça reste dans les anales

    J'aime

  3. Comme on dirait d’un musicien de jazz : quel virtuose ce tgb… Et quelle mine d’inspiration ce Tony Truand !
    Tu aurais pu mentionner l’inversion (apparente -faut pas exagérer tout de même) du discours sur les stocks options, comme le fait JF Couvrat dans son blog :
     » Pendant la campagne présidentielle, Nicolas Sarkozy faisait la promotion des stock-options. Il voulait, disait-il « les étendre à tous les salariés », parce que « ce qui est bon pour les uns doit être bon pour tous ». Aujourd’hui, le gouvernement instruit le procès des stocks options. Ainsi s’achève la partie de poker menteur qui l’a opposé cinq jours durant aux – maladroits – responsables de la Société Générale. »
    http://dechiffrages.blog.lemonde.fr/2009/03/23/gloire-et-deboires-des-stock-options/

    J'aime

  4. @ Ps – peux pas tout dénoncer tant ce sophiste dis une chose et son contraire – justement je compte sur toi sur vous pour compléter – cela dit c’est vrai que ce type est une mine même avec Royal on aurait pas pu avoir autant de matière à tartiner

    J'aime

  5. Pour faire aussi long à propos d’un tel trou du cul, il suffit de tourner autour.
    Mais tout le monde n’a pas, cher tgb, ni ton talent, ni ton endurance.
    Arf !
    Zgur
    HS : pour voir des assassinats à coup de crucifix, achetez donc Siné Hebdo de cette semaine. Le commandantur euh, commanditaire étant B16 bien sûr.

    J'aime

  6. tout l’art étant de tourner autour sans tomber dedans (risque d’ accoutumance)
    cela dit, ami Zgur, je n’ai aucun mérite, taper sur ce type pour moi c’est comme des vacances
    ça me détend

    J'aime

  7. Bravissimo !
    À force de recevoir des coups, il va bien s’écrouler, tout de même !
    Je me demande tout de même à quelle came il marche, entre la duracell et la coke, mon coeur balance…
    TGB = Très Grand Bravo !

    J'aime

  8. @ cuicui – en tous cas avec 1300 flics autour on peut pas dire qu’il compte sur son sens de l’esquive pour pallier les coups

    J'aime

  9. La démonstration est éclatante, Sarko n’est qu’un disque rayé qui tourne sur le même baratin à deux francs six sous. On a beau le savoir, c’est toujours infiniment mieux quand la preuve en est ainsi apportée. Bien joué.

    J'aime

  10. c’est de famille – on fait beaucoup dans le disque chez les sarkozy bruni
    je leur conseillerais quand même de changer un peu la ritournelle ça commence à sentir le show réchauffé et le cabotinage fatigué

    J'aime

  11. « ça commence à sentir le show réchauffé  »
    Ben, y a du mérite quand même, ça doit pas être du tout cuit de réchauffé du show .

    J'aime

  12. J’aime beaucoup la mise en scène avec Parisot, cette pièce est un peu caricaturale mais dans le spectacle, il faut forcer un peu le trait. Je ne félicite pas Donald Cardwell pour les costumes de Laurence ;-))

    J'aime

  13. je vois qu’on connaît ses classiques agathe – moi perso je trouve la pièce un peu surjouée ça manque de spontannéïté et puis la trame est assez peu crédible
    nous faire croire que sarko serait faché avec m’dame Parisot…

    J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :