Le grand chauve (avec une chaussure verte)

Bon allez, vu que c’est bientôt noël, que je suis d’humeur badine et que le monde klaxonnant court à sa perte, je vais me laisser aller à un optimisme affligeant :

Y’a pas que des mauvaises nouvelles :

 y’en a de très mauvaises  aussi….

Mais non je déconne.

Outre le fait que not’ président, le dernier des néo-cons ringards, s’est trouvé une nana

maman

 y’a surtout que Les travaillistes d’Australie viennent de gagner les élections virant John Howard, (anti-protocole de Kyoto, anti-immigrés anti-aborigènes bref la panoplie complète du salopard)  l’un des derniers alliés de Bush.

(Faut se rendre à l’évidence, on a beau faire, on ne peut pas perdre tout l’ temps)

C’est pas tellement ça la bonne nouvelle, parce que les travaillistes ou démocrates ou socialistes, on connaît, ça donne du Blair/Brown par çi du Clinton/Mr-ou-Mme par là, du Royal/BHL chez nous beurk, bref, du libéralisme light quasiment aussi dégueulasse que l’ultra.

Non la bonne nouvelle c’est que Peter Garrett, l’ancien chanteur tout chauve et tout survolté de Midnight Oil, soit devenu ministre de l’Environnement, du Patrimoine et de la Culture dans le cabinet Kevin Rudd.

Après avoir pécho Gilberto Gil comme ministre de la culture au Brésil, failli pécho Frank Zappa en république Tchèque (avant que Havel devienne néo-réac et donc le copain de Glucksmann et que Franck Z eut la bonne idée de mourir pour pas voir ça) un autre de mes héros d’adolescence s’encravate.

N’est pas Sid Vicious, Jim Morison, ou Kurt Cobain qui veut…..

A défaut de mourir à trente ans, faut bien vieillir !

Espérons que la réal-politik et son principe de réalités pragmatiques compromis/compromission ne nous l’abîme pas trop.

Donc, en souvenir d’un concert mémorable à Bercy, de ma jeunesse vaguement dissolue et dissoute dans tout plein de produits plus ou moins licites, et en attendant de voir le grand chauve (avec une chaussure verte) à lui tout seul et avec ses grandes paluches nous réparer la couche d’Ozone, nous régler le thermostat du climat tout zarbi et le toutim :

‘beds are burning’
de l’album survitaminé ‘diesel and dust’

je me l’offre autant qu’à vous

tgb

Publié par rueaffre2

TG.Bertin - formation de philo - consultant en com - chargé de cours à Paris 4 - Sorbonne - Auteur Dilettante, électron libre et mauvais esprit.

10 commentaires sur « Le grand chauve (avec une chaussure verte) »

  1. « How do we sleep while the beds are burning ? »
    Possiblement une bonne nouvelle en effet. Le bonhomme est un militant de longue date de la cause des aborigènes.
    Et en tous les cas, sûrement une bonne nouvelle que la défaite d’Howard.

    J'aime

  2. en esperant que Peter Garret ne vende pas son âme
    sell my soul
    Let’s begin, I am ready, let’s begin
    Sell my soul to him
    Shed my skin, I just wanna shed my skin
    I don’t wanna sell my soul to him
    Mechanize, city bursts and farmers die
    They cry
    Sleep face down in a goods train heading south in the rain
    In this world I often think you’d understand me
    In these words I often think you’d recognise me
    ‘cos I just wanna swim with the fish in the sea
    and I want faith to heal so that I can be clean
    America’s great now
    If you don’t talk back
    You hide your face
    Crawl and rubble,
    And smile and small
    That snails-paced creature
    Going up and down walls
    Celebrate, I just want to celebrate
    I’m not going to sell my soul to him
    When you look right in

    J'aime

  3. Merci de rappeler quelle daube était le rock des 80’s. Dire qu’on a accusé Billie Holiday, Olivier Messiaen et Judas Priest de pousser les gens au suicide…
    Allez, plus qu’un mois à attendre pour recevoir ce disque-ci.

    J'aime

  4. hé lautréamont
    …m’ouais le texte est sympa-marrant mais musicalement mama mia
    à côté Trenet était d’avant garde
    c’est d’un gnan

    J'aime

  5. Je comprends ce que vous voulez dire, bien que j’aie enterré les mots sympa, avant-garde, et surtout musicalement il y a longtemps.

    J'aime

  6. bon ben je refais ma copie
    hé lautréamont
    m’ouais le texte est marrant mais mama mia à côté Trenet était
    ben ça marche encore

    J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :