Le César du président des riches

DJ7dA-JX0AIrmGP.jpg

Pour le rôle du « président des riches » sont nominés :

9357128-14970686.jpg

Manu Macron, jeune premier de maison de retraite, rombières et rentiers pour sa prestation incontinente dans le remake moderne : Tina et Zupiter

CvylElRWEAAexB5.jpg

Nico Sarko, pour son come back de vieux cabot un poil surjoué dans : Kadhafi c’est fini

Cluj-g-WIAAmpad.jpg

Fanfoué Mollande (faussement) surpris et honoré pour son rôle dans : L’ennemi de la finance mais pas trop

et le César du président des riches est attribué à…

 

tgb

Share|






http://s7.addthis.com/js/250/addthis_widget.js#username=xa-4cf6622238991a5a

 

Publié par rueaffre2

TG.Bertin - formation de philo - consultant en com - chargé de cours à Paris 4 - Sorbonne - Auteur Dilettante, électron libre et mauvais esprit.

13 commentaires sur « Le César du président des riches »

  1. Peuh, je ne m’intéresse qu’aux Oscars. Et là…même Poutine est sur les rangs, talonné par la Chine. Trump semble pourtant le winner probable de la Palme d’Or. Un très beau second rôle pressenti pour Mme Merkel. On dit en coulisses que nos trois derniers comiques français n’ont pas pu dépasser la première sélection ! Terrible décadence du cinéma politique hexagonal (cité pourtant aux quatre coins du monde)

    J'aime

  2. …Ou du Président des ruches, celui qui endort les travailleur-euse-s avant de leur piquer tout le miel.
    Ce qui me fait penser au fameux « Touchez pas au grisbi », film préféré du Medef (Met des « sous-sous dans ma popoche »). Ce film a eu un Prix à la Mostra de Venise, pour la bonne cause… »la Cosa Mostra »…:-)

    J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :