Haïku et Aïkido

D’accord, on a le nombre mais pas le chiffre.

L’énergie mais pas la force.

L’imagination mais pas le fric

et alors ?

On a la rue

On a la ruse

on a les gens

On a le temps

on n’a pas les médias

On a les murs

on a l’humour

pas les tuyaux mais la parole

pas la puissance de frappe

mais la justesse de la pensée

Des contraintes naissent l’inventivité

Des faiblesses naissent les forces

soyons légers quand ils sont lourds

soyons agiles quand ils sont gourds

                 « volons comme le papillon, piquons comme l’abeille »

et à défaut de bien jouer faisons bien déjouer

à nous de jouer…

tgb

Share|






Publié par rueaffre2

TG.Bertin - formation de philo - consultant en com - chargé de cours à Paris 4 - Sorbonne - Auteur Dilettante, électron libre et mauvais esprit.

4 commentaires sur « Haïku et Aïkido »

  1. Haïku:
    « Le soleil vient de se coucher,
    un lutin est venu bonimenter, l’ami Pujadas
    l’ami petit du Medef, l’ami du diner
    il suffit une fois d’y gouter,
    aprés on est sur de le détester,
    l’ami petit du Medef,l’ami Pujadas. »

    J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :