Dernière ligne gauche

Devine qui est venu nous voir ce soir dans le dix huitième ???

Jean-Luc Melenchon, Danièle Atala, Danielle Simonnet

et tgb…

Publié par rueaffre2

TG.Bertin - formation de philo - consultant en com - chargé de cours à Paris 4 - Sorbonne - Auteur Dilettante, électron libre et mauvais esprit.

22 commentaires sur « Dernière ligne gauche »

  1. Dis moi donc qui est TGB ?
    derrière Mélenchon à droite ou à gauche ? et ne me dis pas celui qui a l’écharpe rouge!

    J'aime

  2. Merci cui cui pour ton soutien délicat
    cela dit avec toute ma sympathie et mon admiration critique pour Melenchon
    ni Dieu ni maître
    Ni culte de la personnalité
    Et puis quitte à idolâtrer quelqu’un autant que ce soit moi
    Hihi

    J'aime

  3. Sympathique, Monsieur TGB, probablement amoureux et de bonne foi. Mais, sans rire, comment peut-on encore y « croire » encore?
    Dubitativement vôtre.

    J'aime

  4. pas spécialement une histoire de « croyance »
    « Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »
    Bertolt Brecht
    ce qui ne m’empêche pas de connaître mon Cioran par coeur

    J'aime

  5. Bon, je n’irai pas voter, par conviction et tout le tralala, mais là, c’est « des potes »… Lequel des deux écharpés est le bon ? Le pelé du melon ?!
    Lien dans la boîte à cailloux.

    J'aime

  6. Je ne vote plus, et surtout pas aux municipales. Mes raisons, si vous voulez bien en prendre connaissance ? Voici : reconnu invalide à 80 %, l’Insécurité Antisociale m’a laissé UN AN sans un seul centime de rentrée, d’où les conséquences : Restos du Cœur, coupures d’énergie et surtout impossibilité de payer mon loyer, ce que je fais rubis sur l’ongle depuis vingt-quatre ans. Huissiers, procédure d’expulsion mise en route par mon bailleur « social », la mairie « socialiste » m’a refusé toutes les aides, en estimant, je cite, que  » la moyenne journalière de vos indemnités maladie vous permettent de négocier avec votre bailleur « . La dite moyenne journalière était à l’époque de quatorze euros… Il m’a fallu m’endetter lourdement pour ne pas être jeté à la rue comme un chien. Aujourd’hui, après d’interminables procédures paperassières et trois contrôles de l’Insécurité Antisociale (les deniers publics sont vachement bien protégés de la rapacité insolente des crevards !) je survis avec la somme royale de 895 euros par mois, tel est le montant d’une pension d’invalidité dans un pays richissime où l’on multiplie les Grands Projets Ruineux et Inutiles, type Notre-Dame des Landes ou tunnel Lyon-Turin. On juge une société à la façon dont elle traite les plus vulnérables… On voudrait que j’aille voter pour des gens qui ont voulu briser ma vie, faire de moi un SDF de plus ? …. (censuré) … Il paraît que la « gauche » est au pouvoir, partout, à l’Élysée, à l’Assemblée, au Sénat… La gauche, vous savez, cette intraitable défenseur des pauvres et des exploités… J’ai cru, un moment, au Front de Gauche, avant que le PCF ne se vende, ne nous vende, contre un plat de lentilles et quelques sièges où, sous tutelle des socio-collabos, ils seront de la plus totale inutilité, parasites ruineux et idiots utiles des solfériniens, caution  » de gauche  » du gouvernement le plus anti-social qui ait sévi depuis la Libération. Mais j’ai de la chance : l’hiver a été plutôt clément cette année, je n’ai pas eu à chauffer chez moi, vu que je fait partie des MILLIONS de gens qui doivent se priver même de l’indispensable. Et j’aurais des  » devoirs  » envers cette société en pleine dérive totalitaire et fascisante, où la seule réponse sociale des  » socialistes « , c’est : paye ou va crever dans des cartons sur le trottoir ?! Les leçons de morale civique, si je n’étais pas bien élevé, je vous dirais volontiers l’usage hygiénique que j’en fais. Dans l’histoire de l’humanité, un nombre incalculable de gens se sont battus et sont morts pour un tas de causes diverses et variées, cela justifie-il les dites causes pour autant ? La culpabilisation, degré zéro de l’argumentaire…

    J'aime

  7. je comprends votre choix et sans être dans votre position je fais le même constat – en revanche pour la corruption de la personne citée je suis obligé de censurer. Je suis responsable légalement ici de ce qui s’ écrit et ce genre d’accusation ne peut être présentée sans preuves.

    J'aime

  8. En effet, l’affaire est en cours d’instruction et il y a la présomption d’innocence qui doit être la règle. Je comprends vos raisons et ne voudrait en aucun cas vous attirer des ennuis. Cela n’a guère d’importance, d’ailleurs, l’essentiel est dit.

    J'aime

  9. À l’heure qu’il est, nombre de désistements du Front « de Gauche » (les guillemets sont hélas désormais de rigueur) en faveur de la droite solférinienne, clone de la droite UMP. Absolument impardonnabe, faute politique majeure, crime contre les déshérités, bref, disons le mot : trahison. La conséquence est immédiate : j’ai la douleur de vous faire part du décès du Front ex-de Gauche. Mes frères et sœurs de misère, chômeurs, handicapés et autres immigrés vont donc continuer à crever la gueule ouverte. Certains soupçonnaient Jean-Luc Mélenchon d’être un sous-marin des socio-kollabos en service commandé, chargé de ramener les brebis galeuses au bercail. Preuve en est faite aujourd’hui. Abstention révolutionnaire !!! Quiconque vote désormais Front ex-de Gauche ouvre un boulevard aux socio-kollabos et, par inéluctable voie de conséquence, au Front nazional.
    Mes plus sincères condoléances à tous.

    J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :