C’est la luuuuuuuuuuutte fiscale…

Opprimés du CAC 40, forçats du dividende, persécutés du stock option, fustigés de l’actionnariat, stigmatisés de la Rolex, du yacht et du jet privé, outragés fiscaux de tous pays, unissez vous !

Taxés du grand capital, réprouvés de la rente à rien foutre, bâillonnés des médias que vous possédez à 98% à peine, humiliés du blanchiment d’argent, réprimés du secret bancaire et de la société écran, indignez vous !

Exploiteurs poussés à la clandestinité, licencieurs humiliés, délocalisateurs assujettis, milliardaires traqués, chassés, lynchés jusque dans les chiottes du Ritz par l’inquisition bolchevique, révoltez vous !

Vous résistants de Gstaad, réfugiés de Monaco, exilés de Nechin, bannis de St Barth, expatriés de Londres, déportés de Genève, privilégiés accablés des îles Caïmans, rejoignez l’internationale capitaliste.

Oui camarades oligarques, déracinés du pognon, immigrés du fric, expatriés du chéquier, solidaires du profit privé, apatrides de la dette publique, contre la tyrannie Flanby-communiste – avec ses vieux démons staliniens, matrice idéologique du plus intolérant des archaïsmes sociopolitiques – c’est le grand soir défiscalisé, c’est la lutte fiscale.

Cher 0,001% de la population, chères 3000 victimes désignées de la terreur fiscale, refusez l’impôt à 75% pour deux ans (et pourquoi pas 3 pendant qu’on y est) à partir d’1 misérable million annuel, alors que les plus méritants d’entre vous subsistent avec à peine 240 smics par an.

Un smic que le despote Robespierandréou, au nom de l’état providence vient d’augmenter arbitrairement de 2%, soit 18 centimes de plus par heure, pour chaque travailleur assisté, tandis qu’on vous spolie.

Opprimés du CAC 40, vous qui sentez la lame aiguisée de l’ISF sanglante sur votre cou, vous, objets de toutes les haines sociales, de tous les racismes anti-riches, vous victimes de la ségrégation par l’argent, rejoignez le camp des patriotes du fric sans frontières et du tout pour ma gueule, descendez dans les palaces, sortez vos mégaphones griffés et avec Warren Buffet manifestez et hurlez :

« La lutte des classes existe, et c’est la mienne, celle des riches, qui la mène et qui est en train de la gagner. »

tgb


Aussi extravaguant que ça puisse l’être, certaines expressions reprises ici sont extraites de textes écrits au premier degré. On oubliera par hygiène mentale le nom des larbins dégénérés profanants de telles conneries !!! 

Publié par rueaffre2

TG.Bertin - formation de philo - consultant en com - chargé de cours à Paris 4 - Sorbonne - Auteur Dilettante, électron libre et mauvais esprit.

12 commentaires sur « C’est la luuuuuuuuuuutte fiscale… »

  1. Tu as le chic pour nous dénicher tous les salauds au service du grand capital , y a pas à dire ils ont vraiment perdus leurs complexes de riches y compris ceux qui les soutiennent ,c’est bien ça qui va les perdre un jour car tant va la cruche à l’eau..

    J'aime

  2. Je vais passer pour la chiante de service : 3OOO salop….victimes , c’est 0,0046 %…( si mes calculs sont bons )
    Bon j’recommencerai plus !
    Bonne année TGB ( et à tous les lecteurs de ce blog formidable )

    J'aime

  3. me calcule pas turandot :-))
    et pis ce sont 3000 Foyers, recompte…je suis preneur
    merci pour l’enthousiasme et bonne année l’affr’euse…

    J'aime

  4. Je râle pas … je calcule plus, c »est tout ( en fait, tu as certainement raison ).
    Bon pour les 75% d’imposition , c’est partie remise, comme par hasard …suis même pas étonnée !

    J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :