Note 500 (environ)

Cette note parle de la note.

Une sorte de mise en abîme, comme les boucles d’oreille de la « vache qui rit » qui a eu 90 ans hier.

Quel rapport ?

aucun !

Cette note est la 500ème.

Elle n’a pas d’autre mérite.

Aucun autre intérêt.

Pas plus de prétentions.

Elle n’y est pour rien.

ça lui tombe dessus comme ça hop !

ça l’autorise même à ne pas être géniale vu que ça suffit à la distinguer des 499 autres notes et qu’en cela elle en est remarquable.

Y’en a qu’ont du bol.

Cette note est la 500ème point barre.

Ça n’a rien d’extraordinaire.

Mais c’est un événement en soi !

Si ce n’est pour l’humanité,

Du moins pour Rue Affre en tout cas.

Donc cette note qui parle d’elle même, qui parle d’elle même…parle d’elle même :

mais pas seulement…

Cette note est surtout l’occasion pochtronne de lancer une invitation.

Vu qu’il n’y aura pas à priori de note 1000, autant fêter celle-là.

Cette 500éme est donc l’opportunité finaude de passer du virtuel au réel et de rencontrer, le Jeudi 12 Mai, les aff’reuses et affr’eux lecteurs méritants de ce « blog » de confronter leurs phéromones, de découvrir leur enveloppe corporelle, de les matérialiser soudain, de les incarner enfin, de leur donner forme humaine tout à coup.

Pour en avoir rencontré quelqu’un(e)s, je confirme que pour la plupart, ils ou elles, au-delà de leurs pseudo avatars, sont bien fait(e)s de chair, de sang et autres sécrétions, allant même pour une grande majorité jusqu’à faire « caca ».

Donc pour remercier les affr’euses et affr’eux de s’être laissé saouler par mes paroles durant bientôt 5 ans, Rue Affre, (c’est à dire moi), les invite à s’en jeter 1, voire 2, voire 3 grand max. (Au-delà je décline toute responsabilité)

Cette invitation s’adresse à tout lecteur et trice mais :

– particulièrement aux commentateurs identifiés (j’ai les noms) parce que je n’ai ni l’intention de rincer toute la blogo ni même quelque RG de passage.

– particulièrement (hélas) aux parisiens, parce que même si je ne doute pas un instant des motivations de certains aficionados, je subodore qu’ils ne traverseront pas toute la France pour partager un ti-punch avec moi.

Donc, pour ceusses qui me feront le plaisir d’honorer de leur présence en trois dimensions ce petit pince-fesses familial :

Ecrire là : Rue-Affre@orange.fr et recevez plus ou moins ipso facto°

– adresse – heure – et salutations distinguées.

Arvi pa !

tgb

° Quidquid latine dictum sit, altum sonatur

Publié par rueaffre2

TG.Bertin - formation de philo - consultant en com - chargé de cours à Paris 4 - Sorbonne - Auteur Dilettante, électron libre et mauvais esprit.

22 commentaires sur « Note 500 (environ) »

  1. Félicitations pour ta 500ème.
    c’est une belle performance.
    Je serai loin mais le cœur y sera. Je parie que ça se passera dans un resto antillais.
    J’ai bon, là ?
    Bon. À partir de demain soir, plus de Net pour moi pendant 3 à 4 semaines.
    Je vais enfin vérifier si mon addiction est aiguë ou superficielle.
    Bon courage, TGB ! Et continue au moins jusqu’à juin 2012 !

    J'aime

  2. tu manqueras – sinon pour le reste et pour l’avoir testé on survit assez bien à l’absence de dose –
    pour Juin 2012 sans doute…après…

    J'aime

  3. Sympa l’invitation mais comme vous le dites si bien, je ne vais pas traverser la moitié de la France pour prendre un pot, même si je suis sûre que cela aurait été très agréable et instructif.

    J'aime

  4. Alors moi, il faudrait que je traverse l’Atlantique…. Et bien non, je préfère boire un mojito à …..Baracoa! On aura bien l’occas de s’en jeter un (de coup) en pays savoyard!

    J'aime

  5. traverser l’atlantique serait quand même la moindre des choses m’enfin vu qu’il y aura des sessions de rattrapage, je concède.

    J'aime

  6. Félicitations pour ce 500e tgb.
    500 billets que je pense être libérateurs (comme exutoire jouissif) pour toi autant que pour tes lecteurs (ça l’est pour moi en tous cas).
    En grand amateur de rhum et de curieuses rencontres, j’aurais aimé partagé quelques godets avec toi et les lecteurs, mais je n’en ai pas les moyens… de l’Europe orientale à l’Europe occidentale il n’y a (presque) qu’un pas, mais il est de taille.
    dav Istanbul reprezent : )

    J'aime

  7. Déja la 500ième !! on ne se lasse pas et pour me taper un punch , mojito de préférence quoique le ti’ punch est pas mal aussi , je suis prête à transpirer dans le métro jusqu’à la rue affre et son annexe

    J'aime

  8. TGB , mon emploi du temps est un peu plein en ce moment et faire un ptit aller-retour jusqu’en…Savoie ( çà fait au moins 500 ou 600 km , çà ), si j’ai tout compris , hum , çà va être difficile .
    Mais je te propose , si je viens dans le coin cet été , de passer faire un petit coucou .

    J'aime

  9. @françoise D et tu y seras en bonne compagnie
    @turandot – si la Savoie ça te fait 500 ou 600 kms c’est que tu es plutôt à Paris et donc comme ça se passe justement à PARIS 18 ça tombe bien tu ne peux plus ne plus venir tu viens de te griller ton alibi

    J'aime

  10. Non , non , je ne suis pas de Paris , , c’est plutôt Nord -Est , pas très loin d’un paradis fiscal . Désolée, vraiment mais les 3 semaines qui viennent , c’est raide .

    J'aime

  11. ah le Luxembourg, ces banques, ces espaces défiscalisés…bon ben au moins ça me permet de situer géographiquement les habitué(e)s du comptoir la Rue Affre et contrairement au bistrot je constate qu’ils viennent des 4 pts cardinaux voire plus…
    plus de découvrir le genre : Désolé(E) me donne comme une indication – excuse « turandot » mais j’étais persuadé que tu étais plutôt un monsieur sans vraiment me poser la question toutefois
    bon sinon no problémo – on boira avec taxes à ta santé 🙂

    J'aime

  12. @cui cui fit l’oiseau : tu n’étais pas parti quelque part en Corse , sans ordi, sans téléphone …Merci pour le compliment !
    @tgb : oui, oui ! J’avais posté un autre commentaire (sans grand intérêt , juste pour boire à ton 500e billet )

    J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :