Euro-crétinisation

338 voix contre 335 – L ‘Europe moisie s’assoit sur la liberté de la presse.

Il a manqué 4 voix pour adopter une résolution demandant à la Commission européenne de proposer une directive « sur la concentration des médias et la protection du pluralisme », y compris dans les médias de service public.

C’est la troisième fois qu’une telle résolution échoue.

La bande à Berlusco harcelée par les médias comme tout le monde le sait exulte.
La bande à Sarko victime de complot médiatique traumatisant (pauvre petit Jean) comme tout le monde le constate se félicite.
La bande à Murdock qui a corrompu Blair et défie ouvertement Obama se marre.
La bande à Bertelsmann se frise les moustaches teutonnes.
Le journaliste à la déontologie de soupière, Jean marie Cavada, qui s’est courageusement abstenu s’honore une fois encore.
Et les membres du PPE (conservateurs et démocrates chrétiens) peuvent laisser exploser leur joie démocratique et vertueuse par l’exemple, sur les bancs du parlement européen.

Toute la droite réactionnaire et fascisante donc – accusant les eurodéputés de se prêter à une « farce absurde » – (la liberté de la presse, quel gadget rigolo en effet) peuvent savourer dignement leur défense héroïque de la lobotomie démagogo pour temps de cerveau disponible et continuer peinard, à fabriquer du consentement et de l’auto-aliénation.

Pensons à remercier Viviane Reding, commissaire européenne chargée de la société de l’information liberticide et des médias au pas, pour service rendu à la supériorité de la civilisation « implants , lifting et gros nichons » du pizzaïolo de Mediaset.

Crachons une fois de plus sur cette Europe pourrie qui pue le slip totalitaire , anti-social et vulgaire de Barroso et de bientôt Blair. (sympathiques criminels de guerre).

Notons aussi que pour une fois les libéraux ont, avec les socialistes, les Verts et la gauche de la GUE votés cette proposition avortée.

Et ouvrons là une fois encore, avant qu’on ne nous la ferme définitivement, qu’on nous épile maillot tout ce qui dépasse, avant que de balancer nos boîtes à cons sur la tronche de quelque ministre, esthétiquement carlabrunisé par devant, et allié objectif dans un opportunisme pédant par derrière, de la culture trash, de la communication cash et de la berlusconisation cérébrale en marche vers l’euro crétinisation.

tgb

Publié par rueaffre2

TG.Bertin - formation de philo - consultant en com - chargé de cours à Paris 4 - Sorbonne - Auteur Dilettante, électron libre et mauvais esprit.

12 commentaires sur « Euro-crétinisation »

  1. @ Nef des fous – les infos faut aller les chercher à la loupe en effet
    @ Fran – crachons crachons qu’un glaviot impur abreuve….

    J'aime

  2. Je t’ai lu ce matin, j’aime te lire.
    Il est presque tard, ton billet est à nouveau une énième gifle. Moi qui voudrais m’endormir…
    L’Europe ?
    Vergogna !

    J'aime

  3. Bien de te lire, tgb, je n’avais pas vu.
    Dur de bosser, lire, écrire, dormir, manger et se tenir au courant !
    Tu n’as pas quelques liens ?

    J'aime

  4. Comment se fait-il que tu ne parles pas du sabotage grave de la SNCF, ou de la pandémie ? Tu ne suis pas l’actualité, c’est très mal tgb ! Merci pour l’info déterrée ;-))

    J'aime

  5. C’est toujours pareil, les bandes foutent la merde. Heureusement qu’il y a eu une foutue bonne loi pour mettre au pas ces salopards qui volent en escadrille (non, non : pas espadrille ; la révolution en tong ne se niche pas partout) groupée, hein.

    J'aime

  6. en tout cas une chose est sûre c’est que ces bandes là savent très bien se serrer les espadrilles (ou les tongs) et coopérer

    J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :