Mangez gras !

Vu que l’époque est au coup média,
Vu que les vergetures de Dati suscitent plus d’intérêts que les suicides quotidiens en prison ;
Vu que, « lorsqu’il y a une grève en France (ou une manif monstre) plus personne ne s’en aperçoit », autant radicaliser l’action et choquer férocement l’opinion.

Vu qu’en termes d’impact, un égorgement islamique d’otage à visage pâle diffusé sur le ouèbe, bouleverse manifestement plus le retraité de Narkozie profonde qu’un bon gros bombardement bien sale à Gaza ou Kaboul, autant augmenter la dose prescrite d’images traumatisantes.

Vu que la séquestration de cadres dirigeants, dont l’inouïe violence consiste à les faire sentir sous les bras et à les contraindre à demander pour aller faire popo à un sous prolo de base en instance de licenciement de divorce et d’expulsion de son Sam Suffit pavillonnaire, attire enfin et pour un temps l’œil putassier de la caméra du soir, autant pousser la chose dans le genre outrancier et drolatique.

Et quitte à scandaliser nos gouvernants pas élus pour ça, nos bien nourris, élus lavés, ministres blanchis, s’élevant contre les prises d’otages patronales avec auréoles sous les bras, OUVRIERS licenciés par paquets de mille, inspirés par le pittoresque slogan des joyeux anti-G20 londoniens et au beau milieu de l’open space :

Mangez les riches ou plus précisément bouffez toute votre hiérarchie !!!

Un de ces gros gras grand patron bedonnant du Cac 40 cumulant quelques milliers de SMIC (ça fait combien en tickets resto ?) dans sa gamelle. Un de ces gros gras grand big boss tout plein de protéines et de bon cholestérol 3 étoiles au Michelin.
Un de ces financiers gestionnaire façon Caterpillar, aux 3 milliards de dollars de benef cette année et aux 3000 suppressions d’emplois en France.

1 milliards de gain pour mille emplois supprimés : du travail de pro !

Oui quitte à retourner à l’état sauvage, et à sortir définitivement de la civilisation, faites rôtir au milieu de l’open-space un de ces méchouis décideur dont vous nous direz des nouvelles.

Et à l’instar d’un Jonathan Swift, assaisonnant les bébés, non seulement vous ferez bombance à la cantoche en sortant de l’ordinaire, mais en plus vous proposerez un substitut original à la famine qui vient.

Prenez soin, cela va de soi, de choisir un beau spécimen 100% Medef, cynique et opulent, du genre Kessler, huileux et ventripotent à souhait.

Ce sera l’occasion, tout à le farcir du fion et à le dorer à la broche de lui faire ravaler ses quelques menus propos provocateurs :

« Adieu 1945, raccrochons notre pays au monde !_Le modèle social français est le pur produit du Conseil national de la Résistance. (…) Il est grand temps de le réformer, et le gouvernement s’y emploie. Les annonces successives des différentes réformes par le gouvernement peuvent donner une impression de patchwork, tant elles paraissent variées, d’importance inégale, et de portées diverses : statut de la fonction publique, régimes spéciaux de retraite, refonte de la Sécurité sociale, paritarisme…_A y regarder de plus près, on constate qu’il y a une profonde unité à ce programme ambitieux. La liste des réformes ? C’est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Elle est là. Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945, et de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance ! »

éditorial du journal « Challenge » 4/10/07

Oui camarades faméliques, il est temps de vous nourrir des affameurs tout en contribuant à la pure tradition de la gastronomie française. Rien ne vous empêche d’ailleurs, d’oser une cuisine innovante et moléculaire à la mode Ferran Adria ou Thierry Marx.

Surtout n’ayez aucun de ces complexes minceurs que les marronniers pré-estivals nous préparent en une des magazines « Radasse beauté »

Qu’importe le bourrelet disgracieux ou la brioche flasque, puisque vous n’aurez pas de congés payés cet été, et pas de bronzette glandeuse sur la plage.

A l’image de nos prédateurs empiffrés : goinfrez vous !!!

On s’téléphone, on s’fait une bouffe ?

Je vous raconte pas le BUZZ !!!

tgb

Publié par rueaffre2

TG.Bertin - formation de philo - consultant en com - chargé de cours à Paris 4 - Sorbonne - Auteur Dilettante, électron libre et mauvais esprit.

18 commentaires sur « Mangez gras ! »

  1. Chacun ses goûts. Il y en a qui veulent manger des choses néfastes et d’autres comme moi qui préfèrent faire rentrer de force dans les orifices plus ou moins naturels de ces choses néfastes des objets de la taille d’une maison moyenne.

    J'aime

  2. @ leny – s’il leur en reste
    @ henri A – on pourra faire différents atleliers pas de soucis
    @ agathe – peut être un chouia indigeste quand même

    J'aime

  3. J’ai pas mal voyagé dans ma vie, mangé des trucs zarbis, du chameau à l’ignane en passant par le serpent mais là, euh…
    En compost, ça peut pas le faire ?

    J'aime

  4. Bien dit tgb !
    Plus tu écris, plus tu deviens persuasif et virulent, je trouve…
    Belle éloquence.
    Et c’est tant mieux pour nous !

    J'aime

  5. merci cuicui mais je crains ne convaincre que des convaincus – cela dit on se sent moins seul et on reste groupir c’est déja ça

    J'aime

  6. Groupir, d’accord. Mais s’il faut qu’on se fasse un gueuleton à base de richards empaillés, je crains de me désolidariser. Mon estomac ne le supporterait pas et je ne suis pas encore disposé à le sacrifier à la cause. Ou alors, faut trouver un moyen de transformer ça en alcool quelconque…

    J'aime

  7. merci cuicui mais je crains ne convaincre que des convaincus
    Ecrit par : tgb | 09.04.2009
    Ne sois pas pessimiste : tu dois bien avoir un sarkoziste ou deux qui lit ton blog, non ? ;-))
    Et il ne peut qu’être convaincu par ton style, merde !

    J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :