Guillaume Tell revient !!!!

Je mesure 1M40 au garrot. Je pèse 718 kilos.
Ma robe est grise souris, mon mufle est ardoisé.
J’ai la cuisse musclée et la mamelle généreuse :
Je produis en moyenne 5.300 kg de lait par an.

Je suis une Brune Suisse, l’une des races de vache les plus anciennes du monde, vu que je broutais déjà les alpages helvètes bien avant que l’ UBS n’invente le compte anonyme et Henri Dunant, la croix rouge.

Je m’appelle Loana et j’ai 4 ans.

Oui je sais, bande de gros ringards, vous en êtes resté à Marguerite, mais figurez vous que les pécores regardent la télé aussi.

Comme Loana, je suis la reine d’une espèce de star AC rurale, une sorte de people rustique de l’autre ferme des célébrités, la miss montagnarde et fromagère du cheptel laitier, nominée à la grande exposition parisienne du moment : Le salon de l’agriculture. (ne pas confondre avec la collection YSL/Bergé)

Samedi, jour de l’inauguration officielle, et pour mon baptême salonard j’ai vu passer une espèce d’histrion encravaté dans un flux compact de journaleux bêlants. Troupeau assez étrange auquel ne manquaient que nos clarines alpestres, même si une claque de jeunes gens bien mis, chaussés de mocassins à glands n’ayant jamais marchés dans la moindre bouse scandaient avec une ferveur forcée assez distrayante : – Nicolas, Nicolas….-

La chorale de Saint-Neuilly-des-champs m’a t’on dit.

Le président donc…

une sorte de camembert au lait assez cru, m’a confié Jennifer,

une vieille copine Tarine aux beaux yeux rimmel, déjà présente l’année dernière et très au fait des citations vulgo-Elyséennes largement buzzées.

Pas comme le précédent paraît-il. un pur Rabelaisien, cavaleur, cavalier. Un ogre de l’agro alimentaire. Buveur, bouffeur, hâbleur et tâteur de croupe

…comme une certaine nostalgie dans les étables de France.

Quand même je suis préoccupée.

Je ne sais, si c’e sont mes origines suisses qui me travaillent le pis, mais de savoir qu’un ultra-gauchiste, ricain cubain guadeloupéen… je ne sais, un certain OBAMA, s’acharne à la mort du secret et du paradis fiscal suisse.

Et pourquoi pas réhabiliter Denis Robert, pendant qu’on y est ?

Mes compatriotes lui ont balancé 250 noms de fraudeurs américains pour l’amuser, il en veut 52OOO. Un grand malade ce mec.

La mort du petit commerce bancaire quoi !!!

Tu verrais pas que tous les tricheurs fiscaux soient obligés d’aller skier sur le rocher de Monaco, d’acheter leurs Davidoff à Jersey et se fournir en chocolat à Singapour ?

C’est pas tellement le paradis fiscal qui les titille Obama, Brown et compagnie, parce qu’entre nous, lutter contre la criminalité financière ou l’argent sale c’est un peu comme lutter contre un pléonasme, non c’est surtout le côté coucou suisse qui les défrise.

La ponctualité discrète des fuites de leurs capitaux dans des paradis fiscaux étrangers alors que chez eux des cartes à crédit pourri.

– Rapatrions rapatrions ; Chacun son paradis fiscal et les vaches exonérées seront bien gardées – politiquent-ils !!!!

Ben pas d’accord !!! quand même pas l’expérience de septante siècles de lessiveuse monétaire huilée comme de l’horlogerie fine pour voir tout partir aux Caiïmans.

Du blanchiment économique en tongs : mon dieu quelle époque !!!

Faudrait voir à pas trop nous pousser à déterrer le couteau suisse
parce qu’un helvète énervé en Vaudois. (humour Suisse)

Exemple : trois vieux Vaudois sur un banc – une vache passe –

Au bout de 10 minutes, le premier dit :
– C’est pas la vache à Thomas ça ? –

Au bout de 10 minutes, le second dit :
– Non, plutôt celle du père Simon…

Au bout de 10 minutes, le Troisième dit :
– ben moi j’y vais hein…j’aime pas les disputes…

ça va chier…

tgb

la tirelire piquée à Skalpa.

Publié par rueaffre2

TG.Bertin - formation de philo - consultant en com - chargé de cours à Paris 4 - Sorbonne - Auteur Dilettante, électron libre et mauvais esprit.

7 commentaires sur « Guillaume Tell revient !!!! »


  1. « Lire avec attention est mieux qu’attirer l’ire »… de la pauvre Brune suisse qui contrairement à sa voisine la Tarine n’a pas de cornes en lyre.

    J'aime

  2. @ skalpa – j’ai bien compris le message – je tire
    @ yelrah – sender – inspirés aujourd’hui – les premiers signes printaniers peut-être :=)

    J'aime

  3. Barak Obahamas ?
    Les requins vont se tirer aux caïmans,
    filer comme une Anguilla,
    faire leurs salades aux iles Cook,
    corrompre le sheriff aux iles Marshall,
    balancer une Grenade en écoutant Montserrat
    ou disparaitrent aux Bermudes jusqu’à la St Barthelemy .
    A moins…
    A moins qu’ils n’obtiennent l’asile du co-Prince d’Andorre…

    J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :