Mickey in Babylone

Arme de distraction massive (ADM)

                                      Dans les ruines de Babylone

Et pendant ce temps-là à Space Mountain :

Mme Bush femme de néo-colonialiste peu distingué, visite, tout en indignation héliportée, la vallée de Bamiyan, où se dressaient les statues géantes de deux Bouddhas détruites par les talibans il y a sept ans

L’inculte à talonnettes, le nabot de Blanche Neige, modernise la ligne du RER A de chez Eurodisney en faisant semblant de compatir au sort misérable des usagers, tout en suçant la queue du Mickey de passage à Paris.

                          attraction in Bagdadland ! (en projet à Téhéran)

« L’Amérique est le seul pays à être passé directement de la barbarie à la décadence sans être passé par la civilisation »

  (Oscar Wilde : Dublin 1854-Paris 1900 – ou Albert Einstein selon les sources)

tgb 

Publié par rueaffre2

TG.Bertin - formation de philo - consultant en com - chargé de cours à Paris 4 - Sorbonne - Auteur Dilettante, électron libre et mauvais esprit.

3 commentaires sur « Mickey in Babylone »

  1. Eh oui: apporter la CIVILISATION en Mésopotamie, fallait y penser…Puis, exporter le modèle cu-culturel amerloque en Perse (Iran actuel), dans la foulée…
    Je me souviens des cortèges de manifestants qui disaient non, au printemps 2003, à l’intervention de l’armée américaine en Irak, dans ma bonne grosse ville du sud-ouest. Nous étions des millions à travers le monde. Comme nous étions des millions à dire non à une certaine Europe en 2005…Quid des Irlandais hier?
    Autre citation dont je ne me lasse pas: « L’éducation coûte cher; essayez l’ignorance! ». Abraham Lincoln.

    J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :