Liberté Egalité Pièces détachées

Ainsi donc en 2014, monsieur Kron, avec la caution de Macron and co, je dis monsieur mais je pourrais aussi bien dire le traitre, l’ordure, la saloperie Kron, a bradé le fleuron industriel Alstom et l’indépendance énergétique française, donc notre indépendance politique où ce qu’il en reste, à Général Electric c’est à dire aux américains.

Pour sa forfaiture, le Judas Kron a reçu en guise de 30 deniers, 4,1 millions d’euros sans compter les 10,5 millions de sa retraite chapeau l’artiste.

Dans cette guerre économique violente et déréglementé, le médiocre gouvernement Hollande a donc délibérément confié à un groupe américain l’avenir de l’ensemble de notre filière nucléaire civile et militaire et donc capitulé.

Aujourd’hui, tant pour l’exportation que pour la maintenance nous dépendons de GE, donc des USA et sommes à la merci de toute forme de chantage de sa part.

Bref, si demain les Insoumis prenaient heureusement le pouvoir, ils seraient dans l’incapacité de proposer la moindre politique alternative déplaisant à l’oncle Sam. Neutralisés avant même d’avoir bougé le moindre petit doigt politique.

J’entends déjà les ennemis jurés du protectionnisme vilain et de la souveraineté cracra dire, hola camarade qu’importe la nation pourvu qu’on est l’internationalisme. Et de psalmodier en choeur la formule macronarde :  »Veiller à l’intérêt de son pays, ce n’est pas le sens du projet européen »

Sauf qu’il n’y a que les gentils français renégats ou naïfs, dociles ou serviles, pour se faire dépecer sans même remarquer que l’Allemagne ou les USA, pour ne citer que ces deux pays, pratiquent EUX, un protectionisme stratégique particulièrement vigilant.

C’est avec la complicité d’une nébuleuse politicarde aux noms familiers, Gaymard, Pecresse, Sarkozy, Fouks…de ceux qui clament très haut les valeurs de la France et de la vertu tout en s’empiffrant que cet acte de concussion a pu être perpétré en toute discrétion.

De cette nomenklatura influente et corrompue un coup publique un coup privée, monsieur administration madame pognon, la signature publique avant le recrutement privé ou l’inverse, plus le concours fort avisé de quelques banques coutumières dont Rothschild :

oui chez ce petit monde, le monde est petit.

Au moins me direz vous est ce l’occasion de sortir de cette saloperie du nucléaire et de passer aux énergies alternatives, certes. Sauf qu’il nous faut 20 ou 30 ans pour élaborer cette transition et que c’est précisément avec la technologie de chez Alstom que l’on comptait la conduire.

Qu’aujourd’hui pour parachever l’affaire dans une fusion avec Siemens selon la propagande gouvernementale mais qui s’apparente à une véritable absorption en vrai, ce qu’il reste d’Alstom dont le symbolique TGV devienne allemand parait presque dérisoire.

Avec Petit Macron ou Grand Kron, peu importe, la France se vend aujourd’hui à la découpe au plus ou moins offrant.

En cour martiale, pour haute trahison, on en a fusillé pour moins que ça.

tgb

Share|






Publié par rueaffre2

TG.Bertin - formation de philo - consultant en com - chargé de cours à Paris 4 - Sorbonne - Auteur Dilettante, électron libre et mauvais esprit.

11 commentaires sur « Liberté Egalité Pièces détachées »

  1. Et aprés ces « crétins éduqués » (Todd) s’étonnent de la « fracture sociale », de la montée du « populisme », de l’abstention…Et ce ne sont pas les propos mensongers et contradictoires du discours à la Sorbonne qui vont masquer cette multiplication de conflits d’intérêts. Depuis l’époque de Sarko, il y a un emballement à renforcer le bloc capitaliste occidental derrière les USA pour résister à la montée de celui de l’Asie, au prix d’un abandon des peuples.

    J'aime

  2. bien vu oui – encore que chaque pays joue sa partition propre comme l’Allemagne par exemple ou la Grande Bretagne sauf la France toujours postulante à la place de bon élève qui doit bien faire rigoler dans les ambassades

    J'aime

  3. L’économie de la Grande Bretagne est sous contrôle des USA, l’Allemagne aussi, mais ce pays est une ligne de front face à la Russie. En conséquence, on lui a laissé la possibilité d’être une puissance économique plus indépendante, ce que Trump à reproché à ses prédécesseurs. Le suivisme pro-americain à la Sarko (genre toutou à sa mémère) pourrait sous Macron avec l’appui de Trump créer un rééquilibrage entre les capitalistes français et allemands. Dans ce contexte, avec des peuples apathiques et comme tu le dis dans ton article, tout retour à un souverainisme serait suicidaire pour un État sauf si un tel mouvement faisait tâche d’huile en Europe dans un cadre démocratique.

    J'aime

  4. Bien résumé… et pour mieux goûter de cette Haute Trahison planifiée de longue date, les plus courageux pourront lire avec intérêt (colère et dégoût) ce rapport du Centre Français de Recherche sur le Renseignement paru… en décembre 2014 !!!

    Cliquer pour accéder à rr13.pdf

    J'aime

  5. tgb => en effet, et je ne manque jamais de mentionner ce rapport (peu visible) quand ce scandale gravissime et tellement exemplaire (mais un peu complexe à suivre, et se déroulant dans le «temps long») est abordé avec pertinence comme ici.

    J'aime

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :